Ces chansons qui font la France. "Le Loir-et-Cher" par Michel Delpech (1977)

écouter (3min)

Tout cet été, nous visitons en chansons la France, ses régions, ses villes, ses villages. Mercredi 11 août, la région d'origine d'un chanteur né en région parisienne, et qui conserve un peu de gêne d'incarner l'exode rural et l'adieu à un certain mode de vie. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des hameaux et des fermes dans le Loir-et-cher entourés de champs. Photo d'illustration. (CHRISTIAN WATIER / MAXPPP)

Depuis 1977, beaucoup de citadins et notamment de Parisiens, écoutent cette chanson avec un peu de mauvaise conscience, parce qu’elle leur fait comprendre que c’est mal de ne pas aimer marcher dans la boue. Et si l’on n’a pas de famille dans le Loir-et-Cher, mais plutôt dans le Puy-de-Dôme ou en Meurthe-et-Moselle, et même si l’on n’a pas de famille rurale du tout, ça revient au même... 

Dans cet épisode de notre chronique Ces chansons qui font la France,  vous entendez des extraits de :

Michel Delpech, Le Loir et Cher, 1977

Michel Delpech, Le Chasseur, 1974

Michel Delpech, Le Loir et Cher, 1977

Kamini, Marly-Gomont, 2006

Julos Beaucarne, La Sologne, 1997

Michel Delpech, Elle passera pas un hiver de plus ici, 2004

Michel Delpech, Le Loir et Cher, 1977


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

De la rentrée des classes jusqu’au début des grandes vacances, nous nous retrouvons chaque samedi et chaque dimanche avec Ces chansons qui font l'actu, une exploration des liens entre notre patrimoine culturel populaire et les grands thèmes de l’actualité du moment.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ces chansons qui font l'actu

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.