Cet article date de plus de trois ans.

Ces chansons qui font l'actu. Réveiller l'Afrique ?

écouter (5min)

Ici, les chanteurs ont longtemps rêvé des colonies africaines. Puis la chanson a voulu décoloniser, et c'est un travail qui n'est manifestement pas achevé. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le chanteur reggae Bob Marley, le 1er janvier 1976. ( AFP )

Les Français ne vont plus aux colonies. C’était un de leurs rêves, un de leurs fantasmes – ou une de leurs blagues, comme avec Tramel en 1931. Emmanuel Macron, en voyage dans plusieurs pays africains, a tenu à poser des jalons symboliques d’une rupture toujours plus franche de la France avec son passé colonial, notamment avec l’annonce de la restitution d’œuvres d’art africaines à leurs pays d’origine.

Mais il reste que notre culture populaire ne sait pas toujours si elle rêve de l’Afrique ou des colonies, d’un continent étourdissant ou d’une possession de la France. C’est évidemment sensible dans beaucoup de chansons de jadis, où l’on ne sait si l’exotisme culturel est un instrument d’oppression coloniale ou au contraire un rêve humaniste et ouvert...

Dans le second épisode de cette chronique diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Tramel, Qu'est-ce que t'attends pour aller aux colonies, 1931

Josephine Baker, Sous le soleil d'Afrique, 1935

Joseph Kabasele, Indépendance Chacha, 1960

GG Vikey, Président Vikey, 2002

Gérard La Viny, Albert-Bernard Bongo, le président qu'il nous faut, 1972

Tiken Jah Fakoly, Françafrique, 2002

Magic System, Africa, 2014

Bob Marley, Africa Unite, 1979  



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

En juillet et août dernier, nous avons passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidé dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 


Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ces chansons qui font l'actu

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.