Cet article date de plus d'un an.

Ces chansons qui font l'actu. Retrouver les terrasses, les boutiques, les musées, les théâtres (et l'amour aussi)

écouter (5min)

En ce premier week-end de la réouverture, interrogeons-nous sur le plaisir que l'on y prend, en compagnie de quelques grands artistes. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le soleil, la mer et enfin...la réouverture des terrasses ! Collioure, dans les Pyrénées orientales, le 19 mai 2021. (ALINE MORCILLO / HANS LUCAS)

La réouverture, c'est comme si on revenait. On revient aux terrasses, au revient au cinéma, au théâtre, au musée, au concert, dans des magasins que l'on n'a pas fréquentés depuis des mois, un peu comme on revient dans une ville ou même un pays que l'on avait quitté il y a longtemps. Par exemple les Parisiens, qui ont un peu l'impression, sans s’être déplacés, de rentrer chez eux.  

Il a bien raison, Charles Trenet, dans Revoir Paris, et vous l’avez entendu ces derniers jours sur France Info : il y a une sorte d’allégresse dans l’air – et pas seulement dans la capitale – à voir rouvrir les bistrots et tous les commerces, ce qui renvoie à de très vieilles et très familières émotions.

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Charles Trenet, Revoir Paris, 1952

Les Musiciens du Louvre (dir. Marc Minkowski), Qu'avec plaisir je reviens en ces lieux (prologue d'Acis et Galatée de Jean-Baptiste Lully), 1686 (enregistré de 1998)

Jil Caplan, Je reviens, 2004

Gilles Rivard, Je reviens , 2015

Hugues Aufray, Je reviens, 1964

Gillian Hills, Rien n'est changé, 1965

Georges Moustaki, Rien n'a changé, 1972

De Rien, La Terrasse, 2004




Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.