Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. La légende du festival d'Avignon

La chanson n'est pas toujours passionnée par le théâtre - tant s'en faut ! Mais, parfois, elle rend les armes devant un génie dans la Cour d'honneur. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Gérard Philipe joue \"Le Prince de Hombourg\" de Kleist au Festival d\'Avignon dans la Cour d\'honneur du Palais des Papes, en 1952
Gérard Philipe joue "Le Prince de Hombourg" de Kleist au Festival d'Avignon dans la Cour d'honneur du Palais des Papes, en 1952 (MAXPPP)

Avec Le Monologue shakespearien, Vincent Delerm a donné au festival d’Avignon ce que Vesoul de Jacques Brel est à Vesoul – une satire autant qu’un tableau réaliste, tout en parlant de complètement autre chose – une histoire d’amour en l’occurrence.

Mais, de manière générale, la chanson populaire n’est pas ami-ami avec le théâtre. Il n’est qu’à voir tous les remplois, toutes les parodies, toutes les citations au second degré qui sont faites des grands classiques par des artistes dont on sent qu’ils ont souffert sur les bancs du collège...

Dans le premier épisode de cette chronique ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Vincent Delerm, Le Monologue Shakespearien, 2002

Henri Salvador, Le Cid rock, 1961

Boby Lapointe, L'Ami Zantrop, 1966

Henri Salvador, Cinna Rock, 1961

Berthe Delny, Maman est une étoile, 1913

Edith Piaf, Le Bel indifférent, 1953

Juliette Gréco, La Rue des Blancs-Manteaux, 1949

Jean-Pierre Bourtayre, Un prince en Avignon, 1970

Gérard Philipe dans Lorenzaccio, 1952

Jean-Pierre Bourtayre, Un prince en Avignon, 1970  




Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

En juillet et août dernier, nous avons passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Gérard Philipe joue \"Le Prince de Hombourg\" de Kleist au Festival d\'Avignon dans la Cour d\'honneur du Palais des Papes, en 1952
Gérard Philipe joue "Le Prince de Hombourg" de Kleist au Festival d'Avignon dans la Cour d'honneur du Palais des Papes, en 1952 (MAXPPP)