Cet article date de plus de quatre ans.

Ces chansons qui font l'actu. L'haletante bande originale de l'espionnage

écouter (5min)

Dans les films comme dans la chanson, le renseignement et l'action secrète sont soutenus par des clichés musicaux haletants... et souvent amusants.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des enquêteurs travaillent sur l'empoisonnement d'un ex-espion russe à Salisbury (Royaume-Uni), le 10 mars 2018. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)

Les histoires d’espions sont toujours réalistes dans les fictions et ont souvent l’air de fictions dans la réalité – l’affaire de l’empoisonnement de Sergueï Skripal en Grande-Bretagne mais aussi la nomination par Donald Trump de Mike Pompeo, un "faucon" à la tête de la CIA puis, mardi dernier, au poste de secrétaire d’État en remplacement de Rex Tillerson. Ces événements dont nous vous parlons sur franceinfo ont vraiment l’air d’être écrits par un scénariste qui ne lésine pas sur le romanesque. On s’attendrait à entendre une bande originale bien cliché...

Dans le premier épisode de cette chronique ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Joseph Edgar, L'Espionne russe, 2014

Ennio Morricone, bande originale du film Espion lève-toi, 1982

Serge Gainsbourg, bande originale du film Si j'étais espion, 1967

Louiguy, bande originale du film Espions à l'affût, 1965

Ludovic Bource, bande originale du film OSS 117, Le Caire nid d'espions, 2006

Ricet Barrier, L'Espionne, 1959

Vladimir Cosma, Espionnissima (bande originale du film Le Grand Blond avec une chaussure noire), 1972

Eddy Mitchell, Choo choo boogie espion bidon, 1975

Kiki, L'Agent secret, 1967

Lady Palavas, Agent secret, 2007

Petula Clark, L'Agent secret, 1966    




Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

En juillet et août dernier, nous avons passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.