Cet article date de plus de deux ans.

Ces chansons qui font l'actu. Garder un bon sommeil pendant le confinement

écouter (5min)

Les artistes de variété sont plutôt diserts dès lors qu'il s'agit de parler de leurs insomnies ou de leur envie de ne pas dormir. Mais ils peuvent aussi nous apporter leur aide dans cette situation où l'équilibre du sommeil est mis à rude épreuve.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Respecter ses rythmes de sommeil est encore plus important durant ce nouveau confinement. Illustration (MAXPPP)

Puisque nous sommes entrés dans notre second confinement, nous savons tous que, pour tenir sans dégâts, il faut un bon sommeil. Et quand on écoute beaucoup de chansons, on constate que les artistes ont souvent beaucoup de raisons de se plaindre de leurs nuits, par exemple Renan Luce, les Chaussettes Noires, Yves Jamait ou Barbara, insomniaques plus ou moins chroniques qui avouent que ce n’est pas facile de ne pas pouvoir dormir.

Vous en entendrez d’auitres qui font les malins, qui disent que dormir c’est nul et qui ne veulent pas dormir. Quelques exemples avec Nicole Louvier, avec Bijou, avec Jean-Jacques Nyssen alias Chris Conty, avec Dooz Kawa...

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

Mama Rosin, J'arrive pas à dormir, 2011

Renan Luce, Nuit blanche, 2006

Les Chaussettes Noires, Je voudrais bien dormir, 1964

Yves Jamait, Insomnies, 2018

Barbara, Les Insomnies, 1981

Nicole Louvier, Amour je ne veux pas dormir, 1957

Bijou, Je n'veux pas dormir, 1979

Chris Conty, Je ne veux pas dormir, 2006

Dooz Kawa, Trop jeune pour dormir, 2016

Claude François, Je devrais dormir, 1965

Pierre Lemaire, Chanson du marchand du sable, 1960

Bombes 2 Bal, Je fais la sieste, 2007

Dean Martin, Bonne nuit, 1951

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 


Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.