Ça nous marque, France info

Ça nous marque. "80% des Français prennent régulièrement l’apéritif"

Sophie Maury, directrice marketing du groupe BEL, propriétaire d'Apéricube.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Histoire d\'un petit cube célèbre autrefois appelé\" La Vache qui rit Apéritif Cocktail\"... 
Histoire d'un petit cube célèbre autrefois appelé" La Vache qui rit Apéritif Cocktail"...  (Groupe BEL)

L’histoire d’Apéricube remonte à 1960, date où les fromageries Bel décident de créer des mini-portions de fromage pour l’apéritif. C’est une nouveauté à une époque où seuls, les olives, les cacahuètes et les biscuits ont droit de cité sur les plateaux apéritifs.  

Appelé au départ, "La Vache qui rit Apéritif Cocktail", c’est en 1976 qu’ils prendront leur nom définitif et leur succès ne se démentira pas.

Bel produit 7 000 tonnes d’Apéricubes par an dans le Jura

Des milliers de petits cubes qui sont fabriqués dans les usines de Dole et de Lons-Le-Saulnier.
Cette préparation incorpore du beurre, du lait en poudre et différentes sortes de fromages : cheddar, gouda, edam, emmental et comté qui sont incorporés sans leur croûte. Tous ces ingrédients sont par la suite aromatisés puis fondus. Le mélange obtenu est emballé en portions individuelles de 1cm3.

Une question du Trivial Pursuit qui a fait des remous

Depuis 1994, l'intérieur de l'emballage individuel de chaque fromage propose des questions du jeu Trivial Pursuit, ce qui sera à l’origine d’une petite polémique. En 2013, la direction de Bel décide de retirer précipitamment une question sur le voile islamique. La marque a dû essuyer des accusations d’islamophobie.

"Aujourd’hui, explique Sophie Maury, qui entend bien oublier ce triste épisode, ce que l’on cherche, c’est avoir du 'fun' parce que l’apéro, c’est surtout un moment de décontraction…

Histoire d\'un petit cube célèbre autrefois appelé\" La Vache qui rit Apéritif Cocktail\"... 
Histoire d'un petit cube célèbre autrefois appelé" La Vache qui rit Apéritif Cocktail"...  (Groupe BEL)