Podcast
Avant les JO, des athlètes français en forme et des escrimeurs contre l'extrême droite : ça dit quoi ce jeudi 13 juin ?

Ce jeudi 13 juin, une prise de parole rare dans le sport. Deux escrimeurs qui représenteront la France aux JO ne veulent pas défiler devant un premier ministre d'extrême droite. Pendant ce temps, les athlètes français réalisent une performance historique.
Article rédigé par Léo Tescher
Radio France
Publié
Temps de lecture : 6 min
L'escrimeuse Cécilia Berder a décroché le bronze, lors du Grand Prix Nuoma 2023, le 9 décembre dernier à Orléans. (MILLEREAU PHILIPPE / KMSP)

"Salut c'est Léo, ça dit quoi ?"

Ce jeudi 13 juin, deux escrimeurs qui représenteront la France aux Jeux olympiques de Paris réagissent à l'organisation de législatives anticipées, les 30 juin et 7 juillet prochains. Cécilia Berder et Boladé Apithy craignent de défiler devant un Premier ministre d'extrême droite pour la cérémonie d'ouverture.

Emmanuel Macron s'est expliqué mercredi sur sa décision d'avoir dissous l'Assemblée nationale. Le président souhaite clarifier la position des oppositions avec les extrêmes. Il donnait une conférence de presse devant 200 journalistes.

Et puis, c'est tout de même de bon augure avant les JO, les athlètes français ont réalisé la troisième meilleure performance de l'histoire des Bleus aux championnats d'Europe d'athlétisme, à Rome. Ils terminent deuxième du tableau des médailles derrière l'Italie, avec 16 podiums dont quatre premières places.

"Ça dit quoi ?", un podcast à écouter du lundi au vendredi à partir de 7h30 sur franceinfo.fr, sur la chaîne WhatsApp de franceinfo, sur TikTok ou sur toutes les plateformes de podcast :

Une envie particulière, une actu te questionne ou t'a fait réagir ? Présente-toi et envoie un vocal à "Ça dit quoi" pour participer à un prochain épisode : "Salut Léo, salut Sarah !"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.