C'est mon boulot, France info

Très jeunes entrepreneurs : un million d'élèves sur le site de Shannon, qu'il a lancé à 18 ans

Toute la semaine, dans "C'est mon boulot", coup de loupe sur les très jeunes entrepreneurs. Ils se sont lancés à moins de 20 ans et récoltent les fruits de leur audace. Aujourd'hui Shannon, qui a imaginé un site d'accompagnement scolaire. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une collégienne fait ses devoirs.
Une collégienne fait ses devoirs. (MAXPPP)

Shannon a imaginé un site d'accompagnement scolaire. Il s'est lancé dans ce projet à moins de 20 ans et c'est un succès. C'est en préparant son bac, à Toulouse, qu'il a eu l'idée. Rien sur internet pour l'aider, pas les moyens de se payer des cours particuliers. Shannon a 18 ans, il lance Schoolmouv, un site qui propose de l'accompagnement scolaire en ligne. Sans trop se poser de questions :  "J'étais assez naïf au démarrage. J'avais plutôt l'idée que ce serait super de créer ça sans penser à toutes les étapes de la création d'entreprise. Je me suis lancé et c'est petit à petit que j'ai pris conscience de ce qu'il fallait faire"

Comment on est accueilli, quand on a 18 ans et qu'on cherche des fonds pour se lancer ? La réponse de Shannon : "Il y a deux types de personnes. Celles qui ne vous prennent pas au sérieux et celles qui voient le courage derrière le fait de se lancer aussi jeune et qui, du coup, vont être très très bienveillantes. Pour le premier prêt, je suis allé voir six banques différentes et une seule m'a dit oui, les autres ne prenaient pas le projet au sérieux."

"On apprend de ses erreurs"

Aujourd'hui Shannon a 25 ans. Schoolmouv, c'est aujourd'hui un millier de cours vidéo et plus de 5 000 contenus rédigés par des professeurs. Il a fallu beaucoup apprendre pour atteindre un tel résultat : "La plus grande difficulté c'est le manque d'expérience. Si aujourd'hui je devais recréer la même entreprise, j'irais deux fois plus vite. On apprend de ses erreurs. Le métier d'entrepreneur, c'est apprendre des problèmes au quotidien"

Aujourd'hui, sept ans après la création, le résultat est impressionnant : "On est dans une phase assez excitante. Aujourd'hui on a complété l'intégralité de toutes les classes et on a passé le cap du million d'élèves inscrits sur la plateforme pour apprendre avec Schoolmouv." Shannon aurait pu faire une belle carrière classique. Mais quelque chose lui aurait manqué : "Les entrepreneurs ont 10 000 idées à la minute et il n'y a que ce cadre-là qui nous permet de les réaliser". 

Une collégienne fait ses devoirs.
Une collégienne fait ses devoirs. (MAXPPP)