Après le coworking, le "travail rapproché" : travailler dans un bureau vacant depuis une entreprise près de chez soi

écouter (3min)

C'est une alternative au télétravail et aux grands espaces de coworking. Un groupe d’entreprises de la région nantaise ouvre ses bureaux à des salariés d’autres entreprises.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des bureaux vides. Photo d'illustration. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Les jours où on a le droit de travailler en dehors de chez soi, on n’est pas obligé pour autant de faire des kilomètres et de passer des heures sur la route pour rejoindre son lieu de travail. On peut choisir d’aller dans une autre entreprise que la sienne. Plus proche si possible, histoire d’y aller à pied ou à vélo.

Dans une société qui a décidé de mettre à disposition, gratuitement, quelques uns de ses bureaux inoccupés pour ces travailleurs nomades. Ce système est celui du "travail rapproché". Il est en place depuis quelques semaines dans la région nantaise, à l’initiative d’une association qui regroupe une dizaine d’entreprises du secteur, les Dirigeants responsables de l’Ouest.

>> Malgré le télétravail, le marché de l'immobilier de bureau reprend des couleurs : "La crise semble derrière nous"

Tout est basé sur la réciprocité. Ce prêt de bureau ne fonctionne qu’à l’intérieur de l’association. Il ne concerne encore aujourd’hui qu’une cinquantaine de salariés et environ 25 postes de travail. Les entreprises hôtesses accueillent des salariés d’autres entreprises membres du groupe.

Il n’a pas été facile d’organiser tout ça. Notamment du point de vue de la sécurité informatique. Tout ça a été étudié longuement par les membres de l’association et un "contrat de mise à disposition des espaces de travail" a été mis au point, qui est annexé aux accords de télétravail.

Découvrir une nouvelle culture

Un avantage pour les salariés qui jouent le jeu des échanges de bureau est surtout de réduire les temps de transports. Grâce à une application type Airbnb, qui a été créée pour l’occasion, tous les salariés des entreprises membres de l’association Dirigeants responsables de l’Ouest peut voir quels sont les bureaux disponibles près de chez lui.

On réserve d’un simple clic et on peut choisir de faire du tourisme : tester plusieurs environnements de travail, selon les jours, selon les envies, selon les besoins. Venir s’installer dans une entreprise que l’on ne connaît pas, c’est aussi découvrir une nouvelle culture, d’autres méthodes de travail. Une immersion qui peut être inspirante.

Du côté des entreprises, la motivation est surtout environnementale. Les Dirigeants responsables de l’Ouest veulent baisser de 50% leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Le travail rapproché participe à cet objectif.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.