C'est mon boulot, France info

Stress au travail : comment notre corps nous alerte

Selon une dernière étude, un Français sur cinq subirait du stress au travail.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le stress au travail.
Le stress au travail. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Est-ce que votre travail vous stresse ? Si oui, vous n'êtes pas le seul : un Français sur cinq serait dans ce cas. Et le corps en témoigne à travers de multiples symptômes.

C'est une nouvelle étude qui nous confirme qu'en effet, une bonne partie des travailleurs français sont stressés par leur boulot. 19% subissent un stress quotidien. Soit un sur cinq. Et dans les huit pays européens passés en revue par cette enquête, il n'y a guère que la Pologne et l'Allemagne  – pour une fois, la comparaison n'est pas en notre défaveur – qui fassent moins bien que nous.
Cette étude produite par ADP, une entreprise qui s'occupe de la paye des salariés, en rappelle une autre, qui a un an et demi. Le cabinet Stimulus, spécialisé dans la prévention des risques au travail, avait lancé un énorme pavé dans la mare en affirmant qu'un quart des salariés souffrait d'un état d'hyperstress au travail. Entendez par là un niveau trop élevé de stress qui met la santé en danger.
Un quart, un cinquième, on est à peu près dans les mêmes eaux.
Et ces deux enquêtes permettent bien de dire, au moment où vient de s'ouvrir le procès du harcèlement moral au travail, avec l'affaire France Télécom, qu'il y a bien un problème de stress au travail en France, qu'on ne retrouve pas forcément au même niveau ailleurs en Europe.

Le manque d'autonomie, facteur de stress

On ne stresse pas forcément parce qu'on est victime d'un management par la terreur qui vise à vous briser comme ça a été le cas chez France Télécom à la fin des années 2000. Les facteurs de stress sont bien connus : ce sont des objectifs individuels qu'on a du mal à atteindre, voire carrément inatteignables. Le manque d'autonomie dans son travail.  Un défaut de reconnaissance. Et une situation de changement perpétuel d'organisation, de poste, de responsabilité, d'outils.
Il y a aussi le contact avec le public pour certaines professions, les incivilités, et bien sûr le harcèlement, moral ou sexuel. Tout ce que l'on appelle les risques psycho-sociaux.

Stress : les symptômes


À quoi voit-on que notre travail nous stresse ? Notre corps nous parle. Il y a plusieurs marqueurs qui doivent alerter. L'insomnie d'abord. Notamment les réveils au milieu de la nuit quand on pense à ce qu'on doit faire pendant la journée.
Les maux de tête, les raideurs dans le cou, les épaules. Le fait de tomber plus souvent malade, la baisse du système immunitaire. Le fait de se sentir toujours fatigué sans que le repos ne puisse rien y faire. Les troubles du système digestif, l'appétit plus grand et l'attirance pour le sucré. Enfin une libido en berne.
Tout ça doit alerter sur un travail qui peut-être est en train de devenir trop stressant.

Le stress au travail.
Le stress au travail. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)