C'est mon boulot, France info

Quarante idées de business originales : un service de cordonnerie nouvelle génération.

Tout l'été, Philippe Duport donne la parole à ceux qui se sont lancés dans des aventures inspirantes. Mercredi, Henri de la Porte, qui a monté avec ses deux associés "Galoche et Patin".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des chaussures à réparer chez un cordonnier. Photo d\'illustration.
Des chaussures à réparer chez un cordonnier. Photo d'illustration. (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)

Galoche et Patin, c'est un nom rigolo, et c'est surtout, alors qu'aujourd'hui tout est livré à domicile, un service qui n'existait pas : "La première cordonnerie 100% digitale nouvelle génération. Vous nous demandez de venir chercher vos chaussures à une adresse et à un horaire donnés. Nous venons, nous les récupérons et elles sont ensuite amenées dans notre atelier où elles sont entretenues et réparées et nous les rapportons également." dit Hendi de la PorteHenri a 32 ans, il est ingénieur agronome mais avait créé une boîte dans l'événementiel. Bref un touche-à-tout. Et c'est en pleine crise sanitaire qu'il a eu cette idée.

Aujourd'hui, ce sont Henri, Sébastien et Aurélie, les trois associés, qui font les livraisons eux-mêmes à vélo électrique. Le contact avec le client leur apprend beaucoup. L'idée est donc née fin mai 2020, juste après le premier confinement. Un mois pour vérifier la faisabilité et un lancement du service en novembre. Les trois compères ont déjà des envies de s'étendre partout en France et pourquoi pas à l'étranger. 

Des chaussures à réparer chez un cordonnier. Photo d\'illustration.
Des chaussures à réparer chez un cordonnier. Photo d'illustration. (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)