C'est mon boulot, France info

Ces métiers qui recrutent malgré la crise : chef de projet informatique

Le tour des métiers qui recrutent malgré la crise : mercredi, le métier de chef de projet informatique, dont les entreprises ne peuvent plus se passer.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un ordinateur et son clavier. Photo d\'illustration.
Un ordinateur et son clavier. Photo d'illustration. (OLIVIA COHEN / FRANCE-BLEU MAINE)

C'est l'un des métiers phares de la décennie, selon l'Association pour l'emploi des cadres (Apec). Et même s'il a souffert pendant la crise, il reste le quatrième poste le plus recherché chez les cadres. Toutes les entreprises ont entrepris ou vont accentuer leur digitalisation. Le chef de projet informatique en est le chef d'orchestre. Dans les PME, dans les grandes entreprises, ou dans les entreprises de services numériques, on se l'arrache et on lui demande beaucoup. Gaël Bouron, du service études de l'Apec : "C'est un métier qui nécessite bien sûr une forte expertise technique mais qui est aussi emblématique de la montée en puissance du mode projet dans les entreprises. La gestion de projet est aujourd'hui considérée par les cadres comme une compétence aussi importante que la maîtrise des savoir-faire métiers et il est demandé au chef de projet de ne pas forcément être un expert technique mais d'être le garant du respect des coûts et des délais ainsi que de la qualité. On peut dire que les chefs de projets informatiques sont au carrefour de deux transformations majeures pour l'emploi des cadres : l'intense transformation numérique des entreprises, bien sûr, et la montée en puissance du mode projet."

C'est un métier qui est chroniquement "en tension", c'est à dire que les entreprises ont du mal à trouver les bons candidats, mais la crise a fait naître de nouveaux besoins comme le précise Gaël Bouron : "En terme d'infrastructure technique, par exemple, pour permettre le télétravail au sein des entreprises, en terme de nouveaux outils collaboratifs, en terme de nouveaux canaux de vente, avec la nécessité de se développer sur les canaux digitaux, c'est tout un ensemble de besoins qui vont nécessiter de développer des projets et donc de s'appuyer à la fois sur des experts techniques et sur ce que l'on pourrait appeler les médiateurs que sont nos chefs de projets".

"Un poste de chef d'orchestre"

Savoir faire travailler les autres, maîtriser le travail suivant la méthode Agile, qui se répand dans toutes les entreprises : un chef de projet informatique a désormais affaire à tous les "silos" de l'entreprise. Il n'est plus seulement un bon technicien : "Ils travaillent de façon plus transversales avec différentes directions de l'entreprise. Ils doivent travailler aussi par rapport aux besoins du client, qui arrivent plus en amont dans les besoins exprimés et dans les retours qui sont faits par rapport au projet. Donc c'est un poste de chef d'orchestre un peu plus complexe que ce qu'il pouvait être auparavant."

La numérisation des entreprises va s'accélérer. Il a donc de beaux jours devant lui. Côté salaire, un jeune cadre peut débuter entre 35 et 45 000 euros annuels et un chef de projet informatique confirmé peut gagner jusqu'à 75 000 euros.

Un ordinateur et son clavier. Photo d\'illustration.
Un ordinateur et son clavier. Photo d'illustration. (OLIVIA COHEN / FRANCE-BLEU MAINE)