"37chocolates" un site qui recrée un lien entre collègues de travail en goûtant du chocolat

écouter (2min)

"C'est mon boulot", tout l'été 40 idées de business originales, des créations d'entreprise qui répondent à l'air du temps. Lundi 1er aôut, le portrait d'Estelle Tracy, qui a réinventé la dégustation de chocolat, dans le monde entier, grâce à la visioconférence.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme porte un morceau de chocolat à sa bouche. (THOMAS TRUTSCHEL / PHOTOTHEK)

Estelle Tracy est basée aux États-Unis, à Philadelphie, mais le monde est son terrain de jeu. En créant 37chocolates , en 2019, elle a recrée du lien entre des équipes qui, à cause de la crise sanitaire ou parce que la mondialisation fait que des salariés d'une même entreprise peuvent se situer sur plusieurs continents, ne partagent plus rien. Le principe est simple : elle envoie trois tablettes de chocolat à chaque collaborateur, et la dégustation collective, guidée par la spécialiste, se fait par visioconférence. "Mon objectif, c'est que chaque personne qui assiste à la discussion ait une tablette qu'elle aime énormément. Cette personne aura le coup de foudre", déclare Estelle Tracy.
Les clients d'Estelle Tracy sont par exemple des entreprises de la technologie, des cabinets d'avocats, des consultants. Partout dans le monde, y compris en France. 

"On fait appel en général à mes services pour marquer la fin d'un projet."

Estelle Tracy

sur franceinfo


Première surprise lors de ces dégustations, les gens connaissent très mal le chocolat. En fait Estelle Tracy a surfé au bon moment sur la vague du travail à distance, du "total remote" comme on dit aux États-Unis. Avec elle pas de "zoom fatigue", pas de rejet de la visio.
Les ateliers de 37chocolates qui coûtent entre 50 et 70 dollars par collaborateur, sont un beau cadeau que fait une entreprise à ses salariés qu'elle n'arrive plus à réunir physiquement en un seul lieu. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.