C'est ma maison, France info

C'est ma maison. Le remplacement de l’ISF par l’IFI, ça change quoi ?

La loi de finances pour 2018 a supprimé l’impôt sur la fortune (ISF) pour le remplacer par une nouvelle contribution : l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L’impôt sur la fortune immobilière est une mutation de l’impôt de solidarité sur la fortune. L’IFI ne s’applique que sur le patrimoine immobilier.
L’impôt sur la fortune immobilière est une mutation de l’impôt de solidarité sur la fortune. L’IFI ne s’applique que sur le patrimoine immobilier. (MAXPPP)

 La loi de finances pour 2018 a supprimé l’ISFpour le remplacer par une nouvelle contribution : l’impôt sur la fortune immobilière. Charlie Cailloux,  juriste pour le site immobilier PAP.fr, précise aujourd'hui en quoi consiste ce nouvel impôt 

Plus qu’un nouvel impôt, une mutation de l'ISF

L'impôt sur la fortune immobilière est une mutation de l’impôt de solidarité sur la fortune. Je m’explique : l’ISF s’appliquait sur tout le patrimoine : les biens immobiliers, l’épargne, les placements financiers, etc. L’IFI lui ne s’applique que sur le patrimoine immobilier, on exclut donc de l’assiette de l’impôt toutes les valeurs mobilières. Comme son nom l’indique, l’assiette de l’IFI est restreinte aux biens et droits immobiliers, ainsi que les fonds immobiliers (OPCI et SCPI). C’est la grande différence entre l’ISF et l’IFI. Pour le reste, les règles ne changent pratiquement pas.

Vous pouvez rappeler ces règles ?

Et bien, l’IFI est dû par les personnes physiques qui possèdent, seules ou avec leur conjoint, au 1er janvier de l’année, un patrimoine - immobilier donc - d’au moins 1,3 million d’euros. Pour déterminer le montant du patrimoine, on regarde la valeur vénale des biens immobiliers détenus, c’est-à-dire la valeur à laquelle ils pourraient être vendus. La résidence principale fait l’objet d’un abattement de 30% comme avec l’ISF, les biens loués bénéficient d’un abattement (entre 10 et 40% en fonction de la nature du bail) et les biens affectés à l’activité professionnelle sont toujours exclus de l’impôt. Le barème de l’IFI est inchangé et le montant de l’impôt toujours plafonné à 75% des revenus de l’année précédente.

Qui va bénéficier du remplacement de l’ISF par l’IFI ?

Evidemment, la réforme va bénéficier à tous les assujettis dont le patrimoine est, en tout ou partie, constitué par des actifs financiers et bancaires. Ceux qui ont diversifié leurs placements sont donc ceux qui vont vraiment bénéficier de la réforme et même pour certains échapper à l’impôt. Au contraire, pour ceux dont le patrimoine est uniquement constitué par de l’immobilier, la réforme ne changera rien. En conclusion, il n’y a donc pas véritablement de perdants de la réforme : au mieux, vous paierez moins ; au pire la même chose qu’en 2017.

Pourquoi le gouvernement a-t-il souhaité exclure les placements financiers de l’assiette de l’ISF ?

L’idée qu’Emmanuel Macron a développée lors de la campagne présidentielle c’est de favoriser ceux qui prennent un risque en participant au financement des entreprises en injectant leur épargne dans l’économie réelle.  

De Particulier à Particulier.
De Particulier à Particulier. (PAP.FR)

L’impôt sur la fortune immobilière est une mutation de l’impôt de solidarité sur la fortune. L’IFI ne s’applique que sur le patrimoine immobilier.
L’impôt sur la fortune immobilière est une mutation de l’impôt de solidarité sur la fortune. L’IFI ne s’applique que sur le patrimoine immobilier. (MAXPPP)