C'est dans ma tête, France info

C'est dans ma tête. Résultats de l'élection américaine : quelle influence sur le moral des Français ?

Les Français se sont fortement intéressés à la présidentielle américaine. Comme de nombreux citoyens dans le monde. Mais cet intérêt semble être aussi d'ordre émotionnel et psychologique. Le décryptage de la psychanalyste Claude Halmos. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Joe Biden, le 46e président des Etats-Unis, a été élu. Les résultats ont été confirmés le samedi 7 novembre à 17h24, heure française. Ici, Joe Biden en plein discours sur la Loi sur les soins abordables, le 10 novembre 2020, à Wilmington, dans le Delaware. 
Joe Biden, le 46e président des Etats-Unis, a été élu. Les résultats ont été confirmés le samedi 7 novembre à 17h24, heure française. Ici, Joe Biden en plein discours sur la Loi sur les soins abordables, le 10 novembre 2020, à Wilmington, dans le Delaware.  (PICTURE ALLIANCE / CONSOLIDATED / MAXPPP)

On sait l’importance que les Français ont accordée à l’élection américaine et, compte tenu de l’importance des enjeux internationaux, elle est compréhensible. Mais on se rend compte, en écoutant les commentaires, qu’elle semble les avoir intéressés aussi pour des raisons plus émotionnelles et psychologiques.

franceinfo : Pensez-vous que les résultats de cette élection aient joué un rôle sur le plan psychologique, pour les Français ? Et si oui, lequel ? Et pourquoi ?  

Claude Halmos : Je crois que cette élection a eu, pour les Français, une importance particulière. Peut-être parce que la façon dont Donald Trump a traité la pandémie, dont eux-mêmes souffrent, les avait sensibilisés au sort des Américains. Et sans doute aussi parce que, dans les périodes de fragilité psychologique (individuelle et collective) comme celle que nous traversons, beaucoup de gens ont besoin de transformer certaines choses en sortes de signes susceptibles de leur donner, de façon un peu magique, des raisons - ou non - d’espérer. Et cette élection pouvait jouer ce rôle.   

Pour quelles raisons ?      

Parce que, du fait de la personnalité des candidats, les enjeux du scrutin étaient autant humains que politiques, et qu’il s’agissait de choisir entre deux mondes. Donald Trump apparaît, de façon presque caricaturale, comme l’incarnation d’un autocrate tout puissant, guidé par sa seule jouissance. Pour qui l’intérêt général, et la vie des êtres (qu’il s’agisse du Covid, ou du climat) ne comptent pas ; qui n’a comme idéal que lui-même, et qui rejette tout ce qui n’est pas semblable à lui : son racisme et sa xénophobie en témoignent.

Et il incarne, en outre, le mépris de la science, de la culture, des lois, et des institutions, c’est-à-dire de tout ce que les sociétés humaines ont su créer. Qui peut protéger, rassurer, et aussi permettre de rêver, c’est-à-dire d’échapper un peu à la dureté du quotidien. Il se prête donc à être le symbole d’une sorte de "monde sans pitié", où l’humain n’a pas de place, et qui est à ce titre, très angoissant.                

Et l’élection de Biden peut rassurer ?        

Biden au contraire met en avant son humanité. Il se présente comme un homme pour qui l’argent n’est pas la seule valeur, qui connaît la souffrance ; qui a, entre autres idéaux, celui de la soulager. Et qui accepte l’altérité et la différence : la présence de sa vice-présidente en atteste. Il peut donc représenter une figure tutélaire, protectrice, et capable d’empathie. Et aussi, plus concrètement, la possibilité que soit renoué un dialogue avec ceux des Américains qui, Trump les encourageant à la haine et à l’usage des armes, mettent la violence à la place de la parole. Et qui sont un facteur d’angoisse, même quand on n’est pas américain.

Les résultats de cette élection peuvent permettre de penser que tout - même le pire - peut avoir une fin ; qu’une autre vie est possible. Et pour des Français écrasés par le Covid et les difficultés économiques, c’est une petite lueur d’espoir au bout de leur tunnel.                                

Joe Biden, le 46e président des Etats-Unis, a été élu. Les résultats ont été confirmés le samedi 7 novembre à 17h24, heure française. Ici, Joe Biden en plein discours sur la Loi sur les soins abordables, le 10 novembre 2020, à Wilmington, dans le Delaware. 
Joe Biden, le 46e président des Etats-Unis, a été élu. Les résultats ont été confirmés le samedi 7 novembre à 17h24, heure française. Ici, Joe Biden en plein discours sur la Loi sur les soins abordables, le 10 novembre 2020, à Wilmington, dans le Delaware.  (PICTURE ALLIANCE / CONSOLIDATED / MAXPPP)