États-Unis : le rappeur Snoop Dogg lance une marque de vêtements pour chiens

écouter (3min)

Connu autant pour son image que sa musique, l'âme d'entrepreneur de Snoop Dogg s'est tournée cette fois vers les produits dérivés pour les chiens. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le rappeur Snoop Dogg lors des MTV Music Awards, dans l'Etat du New Jersey en août 2022.  (ANDRES KUDACKI / AFP)

Avec tel un nom de scène, il fallait presque s'y attendre. Le rappeur Snoop Dogg lance une ligne de vêtements et d'accessoires pour chiens. Calvin Cordozar Broadus Jr, de son vrai nom, est né il y a 51 ans à Long Beach, au sud de Los Angeles aux États-Unis. C’est l’un des plus grands noms du rap américain, en particulier du gansgta rap. Il a explosé dans les années 1990 avec le titre Who Am I (What's My Name)

 

 
Snoop Dogg a sorti une vingtaine d’albums studios et vendu plus de 30 millions de disques. Son image – il est grand et fin, l’air débonnaire, il porte des nattes, a toujours un peu de marijuana près de lui – compte presque autant que sa musique, et la ligne de produits pour chien qu'il a créée, renvoie aussi à son style. 

>> La vie de Snoop Dogg bientôt portée à l'écran par le réalisateur de "Menace II Society"


"Si mes chiens ne sont pas cools, je ne suis pas cool", dit-il dans le communiqué qui annonce le lancement de sa marque, baptisée Snoop Doggy Doggs. Le site vend par exemple des bandanas, des colliers avec un dessin de chaînes en or, des bols dorés mais aussi des casquettes avec des nattes, un sweatshirt à capuche, un maillot de football américain et des jouets, l’un en forme de joint, puisque Snoop Dogg fume beaucoup, un autre en forme de transistor. Tout ça allant de 15 à 100 dollars, à peu près pareil en euros, avec dans quelques cas, des versions pour chats.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Snoop Doggie Doggs (@snoopdoggiedoggs)

Des marques dans divers domaines à son nom


 
Snoop Dogg est un habitué de ce genre d'aventures loin du rap. Il a sorti un album par an depuis 2015 mais ses disques sont passés quasiment inaperçus. On parle de lui aujourd’hui pour son côté entrepreneur, puisque le rappeur tente beaucoup de choses. Cet été, il a lancé Doggyland, une série animée pour enfants où il prête sa voix à l'un des personnages. Il a aussi sa propre marque de céréales, sans gluten. Même si on l’a plutôt vu dans ses clips avec un verre de gin à la main, il s’est associé à une marque australienne de vin avec son visage imprimé sur le bouchon de liège. Il fait aussi de la publicité pour une bière mexicaine et de la nourriture vegan, ce qui représente un changement radical pour quelqu’un qu’on a souvent vu porter des vraies fourrures. Il a une boutique de vêtements à Inglewood, dans la banlieue de Los Angeles. Et puis, évidemment, il avait créé il y a quelques années ses propres produits à base de cannabis.

Il a aussi commenté des combats de boxe, avec un ton décalé et hilarant. Et on l’a même vu annoncer l’an dernier les nominations aux Golden Globes, pourtant paria à Hollywood à l'époque, mais Snoop Dogg va souvent chercher l’argent là où il est.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.