BD, Bande dessinée. Un été en séries : Astérix

écouter (3min)

Tout l'été, "BD, Bande dessinée" scanne les séries BD, qui font l'ADN du médium. Loin devant tous les autres en chiffres de vente, l’indétrônable Gaulois domine la planète BD. 

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le nouvel album d'Astérix, Astérix et le griffon, sortira le 21 octobre.  (ALBERT UDERZO, DARGAUD / ALBERT UDERZO, DARGAUD / DIDIER CONRAD, ED. ALBERT RENE / DIDIER CONRAD, ED. ALBERT RENE / PHILIPPE FENECH, ED. ALBERT RENE)

2021 est une année Astérix. Ce n’est pas compliqué, le petit Gaulois revient une année sur deux. Pendant longtemps, ça se passait même chaque année. Et dire que ça a commencé en… 1959, dans les pages du magazine Pilote, grâce au duo René Goscinny et Albert Uderzo. 

Le premier album depuis la mort d'Uderzo

Triste nouveauté pour Astérix et le griffon, dont la sortie est prévue le 21 octobre : il sera le premier à paraître depuis la mort d’Albert Uderzo, le 24 mars 2020. Rien n’était déjà plus comme avant depuis la disparition de René Goscinny, le 5 novembre 1977. Mais la série continue.

Elle ne s’est jamais, semble-t-il, aussi bien portée. Du moins commercialement parlant, avec un tirage de 5 millions d’albums à la nouveauté, dont 2 millions pour la France, et des ventes de fond - tous les albums qui ont précédé - autour de 500 000 exemplaires chaque année. 

La difficulté avec Astérix, c’est qu’on a plusieurs générations de lecteurs. En fonction du moment où vous l'avez découvert, vous allez avoir des souvenirs et des préférences différents. Si on s’impose d’avoir absolument une caricature, absolument des pirates, on ne crée pas une bonne histoire.

Céleste Surugue, directeur général des éditions Albert René.

2021 sera l'année Idéfix

Astérix est une entreprise dont les enjeux financiers justifient toutes les recettes marketing. Personne n’a le droit de dévoiler l’histoire avant le jour J. Ce qui n’empêche pas la campagne de promotion de démarrer quelques mois avant la mise en place dans les librairies et les grandes surfaces. Les infos sont distillées aux compte-gouttes.

Pour Astérix et le griffon, que concoctent Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, on sait que les deux héros repartiront en voyage et qu’Idéfix, leur mascotte, y jouera un rôle non négligeable.

2021 sera d’ailleurs l’année Idéfix car le petit chien blanc, que les lecteurs avaient baptisé à l’issue d’un référendum, a droit en cette rentrée à sa propre série de dessins animés sur France télévisions.

L’actualité gauloise, c’est aussi une exposition : Uderzo, comme une potion magique, au Musée Maillol, à Paris. Et un prochain retour au cinéma avec l’adaptation que prépare Guillaume Canet. Les vidéastes à la mode, McFly et Carlito, y joueront Radius et Cubitus. La star du foot Zlatan Ibrahimović sera également à l’affiche. Succès garanti au box-office, par Toutatis !

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers BD, bande dessinée

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.