BD, bande dessinée. Madeleine se souvient

écouter (363min)

Jean-David Morvan et Dominique Bertail se sont donné pour mission de retracer la vie mouvementée, de combats et d'engagement, de Madeleine Riffaud, résistante devenue journaliste. Une vie si riche qu'il faudra plusieurs albums pour en retracer les épisodes. 

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
AMIE, ENTENDS-TU LE VOL NOIR DES CORBEAUX... (DOMINIQUE BERTAIL, DUPUIS)

Sur le portrait que Picasso fit d’elle en 1944, la jeune Madeleine Riffaud, couronnée d’une abondante chevelure noire, a le même regard déterminé que sur ses photos les plus récentes. Elle a désormais 97 ans. Elle n’en a pas 18 quand elle s’engage dans la Résistance.

De la résistance au nazisme à la lutte contre le colonialisme

Elle sait déjà se servir d’une arme, en fait usage pour tuer un officier allemand, en plein jour, à Paris. Arrêtée, torturée, évadée, elle poursuit le combat. Celle qui, dans l’ombre, se fait appeler Rainer, en hommage à Rainer Maria Rilke, dont le lyrisme la passionne, écrit aussi des poèmes. Elle sera plus tard journaliste, et couvrira la guerre d’Algérie et le Vietnam.

Fasciné par la vie et la personnalité hors norme de Madeleine Riffaud, le scénariste Jean-David Morvan a enregistré ses souvenirs, semaine après semaine. Embarquant dans l’aventure le dessinateur Dominique Bertail, dont le trait précis extrêmement réaliste et le traitement en bichromie bleutée permettent de ne rien manquer des événements ni des paysages évoqués.

Jean-David Morvan a tiré de ces longues conversations une bande dessinée fleuve qui raconte un destin et une époque. Les premiers chapitres montrent d’abord comment la posture de cette jeune femme va s’affirmer alors que la France toute entière doute.

"Madeleine a toujours vécu dans la guerre et la résistance. Son père avait été blessé pendant la Grande Guerre. Après, il y a eu la guerre d’Espagne : elle avait 12 ans en 1936. Tout ça est important à raconter pour comprendre que la guerre n’est pas soudainement arrivée en 1939.

Le scénariste Jean-David Morvan

à franceinfo

Madeleine, résistante, 1er tome, La Rose dégoupillée, de Bertail, Morvan et Riffaud, dans la collection Aire Libre des éditions Dupuis.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.