BD bande dessinée, France info

BD bande dessinée. Est-ouest, la Japan Expo, impact 19

Aller-retour entre l'Europe et l'Asie, à l'occasion de la Japan Expo, du 5 au 8 juillet, au portes de Paris.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
TERASAWA PREND MODELE SUR BEBEL, IGORT REND HOMMAGE AUX IMAGES JAPONAISES
TERASAWA PREND MODELE SUR BEBEL, IGORT REND HOMMAGE AUX IMAGES JAPONAISES (BUICHI TERASAWA, ISAN MANGA / OSAMU TEZUKA, TONKAM-DELCOURT / IGORT, FUTUROPOLIS)

Belmondo, héros de manga

D’ouest en est, notre Bébel national inspire les dessinateurs. Jean-Paul Belmondo jeune avait servi de modèle à Jean Giraud pour donner forme au lieutenant Blueberry. C’était en 1963, au temps des premières chevauchées du côté de Fort Navajo. Le même visage au nez cabossé et à la bouche lippue a inspiré le japonais Buichi Terasawa  pour son héros Cobra, de 1978 à 1984. On pourra le constater le week-end prochain à la Japan Expo, dont Terasawa est l’invité d’honneur. En son absence, malheureusement, puisque le mangaka a récemment renoncer à venir à Paris pour raisons de santé. Mais son personnage de chasseur de pirates de l’espace, passé du papier à l’écran pour une série de dessins animés à succès, y sera mis en scène en majesté.

Est-ouest : la japonaise Nicke sera au rendez-vous pour dédicacer une nouveauté : Beyond the Clouds, une création originale de l’éditeur français Ki-oon, spécialisée dans le manga.

D’est en ouest, Laetitia de Germon nous conseille aussi de ne pas louper à la Japan Expo la bataille de dessins entre l’auteur de Soul eater, Atsushi Ohkubo, et l’espagnol Jordi Lafebre, qui vient de mettre en images le tome 4 des Beaux étés sur un scénario de Zidrou.

Enfin, La Japan Expo célèbrera les 20 ans de la série animée Cowboy Bebop.

Au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte, de jeudi à dimanche prochain.

Tezuka en collection prestige

Du côté des mangas, l’événement patrimonial, c’est la réédition en collection prestige des œuvres majeures d’Osamu Tezuka, à l’occasion des 90 ans de la naissance du maître incontesté de la bande dessinée japonaise. Viennent de paraitre l’intégrale d’Ayako, 700 pages pour conter le destin tragique d’une jeune fille dans « la période de brouillard » de l’après-guerre japonais, et L’histoire des 3 Adolf réunie en 2 volumes. Suivront à la rentrée de septembre La vie de Bouddha et Barbara.

Osamu Tezuka, la collection prestige sous le label Tonkam des éditions Delcourt.

Igort, le plus japonais des italiens

Est-ouest enfin, avec Les Cahiers japonais de l’Italien Igort. Amoureux nostalgique du pays du soleil levant où il a fait de nombreux séjours, Igort dessine ses souvenirs avec une grande délicatesse et une profonde mélancolie. Sous le titre Le Vagabond du manga, le second volume de ces Cahiers japonais nous parle en aquarelles légères d’un monde flottant et se termine par la dernière rencontre de l’auteur avec son ami Jiro Taniguchi, peu avant la mort de celui-ci.

Igort, Les Cahiers japonais, aux éditions Futuropolis.

TERASAWA PREND MODELE SUR BEBEL, IGORT REND HOMMAGE AUX IMAGES JAPONAISES
TERASAWA PREND MODELE SUR BEBEL, IGORT REND HOMMAGE AUX IMAGES JAPONAISES (BUICHI TERASAWA, ISAN MANGA / OSAMU TEZUKA, TONKAM-DELCOURT / IGORT, FUTUROPOLIS)