A toutes saveurs , France info

La truffe noire du Périgord et le protocole Le Foll

Dans l'actualité culinaire de ce vendredi, la truffe noire du Périgord et la signature du protocole Le Foll. Laurent Mariotte a également repéré un blog ludique et original.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Le protocole Le Foll autour de la truffe

Le 26 février 2014, au Salon international de l'agriculture, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a signé avec la Fédération française des trufficulteurs (FFT), un protocole doublé d'une convention pour doter la trufficulture française d'un appui global, et ce, pour les sept prochaines années.

Il s'agit de défendre la truffe made in France en relançant des plantations truffières, des chênes, en soutenant la recherche avec l'INRA et en oeuvrant pour une meilleure reconnaissance de la truffe en tant que signe officiel de qualité et d'origine (AOP ou STG), avec l'INAO et la Commission européenne.

En France, 20 à 25 tonnes de truffes chinoises, sans goût et sans saveur, sont importées chaque année, soit environ la moitié de la production française.

Jean-Charles Savignac, président de la FFT, est à l'origine de ce protocole et nous lui avons demandé de nous éclairer sur le sujet. Vaste débat car les truffes chinoises n'ont pas de goût : "C'est un choc pour nos truffes de qualité. Il y a plusieurs espèces de truffes et celles venant de Chine ne sont pas celles que nous produisons en Europe. "

Les truffes chinoises ne sont pas récoltées à maturité, elles sont déterrées à la pioche, pas de chien on ne peut donc pas comparer la qualité. Pour compenser leur absence de parfum, on leur ajoute des arômes chimiques.

Il n'est pas question d'interdire l'importation de la truffe chinoise mais simplement d'être clair et transparent.

Pour reconnaître une truffe française, il faut que "l'on y fasse une petite coupure. On observe que la truffe du Périgord est veinée, alors que celle de Chine est plus dense, plus compacte. "

A lire :

Truffe et trufficulture , de Jean-Marc Olivier (Auteur), Jean-Charles Savignac (Auteur), Pierre Sourzat (Auteur), chez Fanlac

Un blog culinaire

J'veux être bonne e st un blog ludique et original. Hanah Aouak s'adresse à son lectorat en le tutoyant et rend ses propos très universels, loin des clichés.

Elle présente des recettes faciles et originales, souvent végétariennes, hautes en couleurs et à base de produits de saison.

Ses "Foodanimés" valent le détour : ce sont des courts-métrages réalisés en stop-motion (les images ont été prises les unes après les autres) qui expliquent ou présentent ses recettes.

Elle a créé son blog en 2010 et a été plusieurs fois récompensée (Grand prix des bloggeuses Elle 2011 ; Golden Blog Award section Gastronomie 2011 ; Prix de l'académie SACD Youtube 2013 avec mes foodanimés!)

(©)