Portraits de chefs, Camille Saint-M'Leux relance la Villa 9 Trois

écouter (5min)

À Montreuil, la Villa 9 Trois reprend des couleurs avec l’arrivée d’un jeune chef très prometteur, Camille Saint-M’Leux. Il y propose une cuisine décomplexée et inventive.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le jeune chef Camille Saint-M'Leux promis à un bel avenir à la Villa9Trois à Montreuil, près de Paris. (VILLA9TROIS / SARAH CAGLIONE)

D’un naturel réservé, Camille Saint-M’Leux est un jeune homme qui laisse ses assiettes s’exprimer pour lui. À moins de 30 ans, ce chef a déjà une solide expérience et propose à la Villa9Trois, à Montreuil, une cuisine bluffante.

Parmi ses formations, l'école Ferrandi, des premières armes au Taillevent, puis la pâtisserie qu’il a apprise au Shangri-La, à Paris, une formation en alternance d’un an. La suite auprès de grands noms de la cuisine en France, notamment deux ans avec Christian Le Squer, puis des expériences ailleurs, en Europe et en Australie.

Curiosité et amour du produit

Désormais, Camille Saint-M’Leux dirige sa propre cuisine, et gère à Montreuil une table qui retrouve, grâce à lui, sa renommée d’antan, dans une étonnante villa nichée au cœur d’un parc arboré, où le chef a installé un serre agrumière, un jardin aromatique et (bientôt) des ruches.

Curiosité, ouverture d’esprit, amour du produit bien sourcé. Camille travaille avec des petits producteurs ; le cochon de lait provient de Normandie, le beurre de Bretagne, les légumes d’Île-de-France. Très talentueux, ce chef est déjà repéré par les médias. Il était récemment sur le plateau de C’est dans l’air.

Parmi ses plats phares, il faut goûter le paleron de bœuf Châteauneuf recouvert d’œufs de harengs fumés et de charbon végétal, ou son choux braisé croquant sous la dent. Pour vous dans l'émission, Camille Saint-M’Leux a choisi de travailler un poisson, le Saint-Pierre, avec ses épinards passés à la poêle.

Saint-Pierre, épinards, consommé de crevettes grises

Allez-y vite, l’étoile n’est pas loin, Camille Saint-M’Leux a déjà deux toques Gault&Millau.

Saint-Pierre, épinards et consommé de crevettes grises, une recette signée Camille Saint-M'Leux pour la Villa9Trois, à Montreuil. (VILLA9TROIS / STEPHANE RISS)

Ingrédients pour quatre :  

4 filets de Saint-Pierre, 1 kg d’épinards, 50 g de beurre, 1 gousse d’ail, 500 g de crevettes grises, sel, poivre, fleur de sel, maïzena, farine, 1 citron, 2 blancs d’œufs, 40 g de sarrasin grillé, piment d’Espelette.  

Préparation :  

Passer les filets de Saint-Pierre dans la farine et tapoter pour enlever le surplus. Les saler légèrement.  

Faire fondre le beurre dans une poêle. Quand il est bien mousseux, déposer les filets de Saint-Pierre, laisser cuire deux minutes en arrosant généreusement avec le beurre fondu. Retourner le poisson au bout d’une minute (il est juste cuit quand une aiguille rentre dans la chair sans difficulté).  

Presser le citron dans la poêle et déglacer avec ce jus de citron. Retirer les darnes et réserver. Laisser un fond de beurre dans la poêle pour cuire les feuilles d’épinards préalablement lavées. Mélanger délicatement et retirer au bout d’une minute pour garder quelques feuilles encore croquantes. Débarrasser dans une assiette et assaisonner : donner un tour de moulin à poivre, ajouter une pincée de sel, une pincée de piment d’Espelette et quelques graines de sarrasin grillé.    

Pour le consommé, on aura grillé les crevettes grises pour les torréfier, ajouté de l’eau, passé au mixeur, clarifié aux blancs d’œufs et épaissi à la maïzena. Le faire tiédir au moment de servir.  

Dans chaque assiette, déposer un chignon d’épinards. Entourer de consommé de crevettes grises. Déposer le Saint-Pierre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.