Cet article date de plus d'un an.

Vatel en son château

Dans cette séquence, Thierry Marx nous parle de la réouverture de sa brasserie à la tour Eiffel, puis de l'exposition interactive consacrée à Vatel, à Vaux-le-Vicomte.

Article rédigé par Bernard Thomasson
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
Alexandre de Vogüé, copropriétaire du château de Vaux-le-Vicomte, où a lieu le spectacle autour de Vatel durant tout l'été. (MATHILDE DEHIMI / FRANCE INTER / RADIO FRANCE)

Le 17 août 1661, l'intendant du Roi, Nicolas Fouquet, donne à Vaux-le-Vicomte une fête en l'honneur de Louis XIV et de la Cour, fête dont Vatel est le chef d’orchestre. Ce n'est pas un cuisinier, mais un organisateur d'événements qui maîtrise très bien les codes de la cuisine.

Jusqu'en novembre prochain, le château de Vaux-le-Vicomte invite à une immersion dans "Les coulisses de la fête", par une exposition et une partie théâtrale, une restitution vivante et interactive.

Le visteur peut découvrir Vatel en pleine préparation des mets chauds et froids, salés et sucrés, disposés en même temps à la table du Roi. Il est plongé dans l’atmosphère de la cuisine, parmi les bruits et odeurs. Il peut même goûter un des plats de cette soirée, les macarons à la rose.

"François Vatel est mis en scène dans les cuisines du sous-sol, 2 500 mètres carrés entièrement dédiés à l'organisation de cette cuisine."

Alexandre de Vogüé, co-propriétaire de Vaux-le-Vicomte

à franceinfo.

D'une certaine manière, un spectacle comme celui qui est présenté à Vaux-le-Vicomte est un bon moyen pour plonger dans les racines de la culture gastronomique, ce Grand Siècle qui a vu naître l'art culinaire à la française.

Thierry Marx vous propose une recette signée Vatel : potage aux navets et au canard.

Ingrédients pour six :

1 kilo de jeunes navets, 1 magret de canard, 2 grammes de sucre, 1 litre d'eau, 25 g de beurre.

Préparation :

Faire revenir les navets dans une poêle avec le beurre et le sucre, mouiller à hauteur avec l'eau ; laisser cuire 25 minutes à frémissement.

Pendant ce temps, faire rissoler le magret sur sa partie grasse durant 5 minutes, puis pendant 7 minutes sur l'autre face ; retirer du feu, émincer en lamelles que l'on dore à nouveau à la poêle.

Servir en arrosant du potage aux navets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.