Vidéo Attaque à Rambouillet : Nous nous opposons à la course à l'échalote sécuritaire", assure Danièle Obono

Publié
Article rédigé par
Radio France

La députée de La France insoumise dénonce une récupération politique de la droite et de l'extrême droite après l'attaque au couteau au commissariat de Rambouillet survenue vendredi.

"La droite et l'extrême droite se servent de tous les faits possibles, y compris les plus dramatiques et les plus atroces, pour pouvoir justifier leur idéologie qui est de considérer que l'immigration est la source de tous les maux en France". Invitée du 8h30 franceinfo samedi 24 avril, Danièle Obono, députée La France insoumise de Paris a regretté une récupération politique après l'attaque au couteau au commissariat de Rambouillet survenue vendredi.

Cette attaque a été menée par un ressortissant tunisien qui bénéficiait d'un titre de séjour depuis 2019 après être arrivé clandestinement en France en 2009. "Depuis le nombre d'années où notre pays connaît ce type d'attentats, il y a eu différents types de profils. Il y a eu un certain nombre de personnes de nationalité française qui ont commis ces actes horribles également", explique la députée  La France insoumise.

"Il faut se donner les moyens de faire un travail sérieux là-dessus et arrêter l'instrumentalisation que je trouve indécente.

Danièle Obono

à franceinfo

"On a à peine le temps de rendre hommage et de se recueillir que déjà, des vautours politiciens instrumentalisent tout cela. Je trouve cela absolument lamentable", ajoute Danièle Obono. "Certains s'adonnent à une espèce de course à l'échalote sécuritaire. Nous nous y opposons, car cela ne rend pas notre pays plus en sécurité", conclut-elle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 8h30 franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.