Vaccination des soignants, Didier Raoult, mise en examen d'Agnès Buzyn... Le "8h30 franceinfo" de Martin Hirsch

écouter (7min)

Le directeur général de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 13 septembre 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 13 septembre 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 13 septembre 2021. Vaccination des soignants, Didier Raoult, mise en examen d'Agnès Buzyn... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

Vaccination : "L'immense majorité" des soignants de l'AP-HP a reçu une première dose

À compter de mercredi 15 septembre, tous les salariés des hôpitaux et des Ehpad de France pourront être suspendus, sans rémunération, s'il n'ont pas reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. "L'immense majorité" des soignants de l'AP-HP a reçu au moins cette première dose, assure Martin Hirsch. "Aujourd'hui, on est au-dessus de 95%", précise-t-il.

Quant aux personnels de l'AP-HP qui ont démissionné, pour contester l'obligation vaccinale, il y en "quelques-uns", selon le directeur général de la structure. "Il y a visiblement quelques personnes, qu'elles soient soignantes ou non-soignantes, qui font de cette vaccination un cas de principe", regrette Martin Hirsch.

Pas de "freinage des politiques" dans la gestion du Covid-19

Interrogé à propos de la mise en examen pour "mise en danger de la vie d'autrui" d'Agnès Buzyn dans l'enquête sur la gestion de l'épidémie de Covid-19, Martin Hirsch l'assure, "Je n'ai pas vu de freinage des politiques par rapport à une sorte d'élan qu'auraient voulu donner les scientifiques", pour lutter contre la pandémie. 

"Ce qui caractérise l'entrée dans la pandémie et qui la différencie d'autres crises sanitaires, c'est qu'en janvier 2020, il n'y avait pas une expression scientifique pour voir une vague d'une telle ampleur", ajoute le directeur général de l'AP-HP.

Raoult "solidaire" du directeur général de l'AP-HM : "Il était temps"

Didier Raoult a adressé un message de soutien au directeur général de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM). "Tant mieux, il était temps", lance Martin Hirsch. Le directeur général de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille est devenu une cible pour les anti-pass et anti-vaccin depuis qu'il a indiqué vouloir lancer le processus de recrutement d'un successeur au professeur Didier Raoult à la tête de l'IHU de Marseille.

Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP a estimé qu'il est "important d'apaiser, de dire stop". "On a tous une responsabilité à ne pas s'amuser à pas donner écho, à mettre en scène cela", a-t-il ajouté, tout en considérant qu'il ne faut plus donner la parole à Didier Raoult "pour exprimer des messages de haine ou d'incitation à la violence".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du lundi 13 septembre 2021 :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 8h30 franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.