8h30 franceinfo, France info

Stratégie vaccinale française, séparatismes, "Charte des principes" de l'islam de France... Le "8h30 franceinfo" de Guillaume Peltier

Le vice-président délégué des Républicains était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 3 février 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mercredi 3 février 2021.
Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 3 février 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains et député du Loir-et-Cher, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 3 février 2021. Stratégie vaccinale française, séparatismes... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. 

Vaccination : Macron dit "n'importe quoi", "ça ne marche pas"

Le président de la République assurait lundi 2 février sur TF1 que la stratégie vaccinale de la France se déroulait comme prévu. "Quand Emmanuel Macron dit hier soir que tout va bien, c'est faux", réagit Guillaume Peltier. "Nos centres de vaccination sont vides, les vaccins n'arrivent pas. Le seul travail que nous pouvons demander aujourd'hui à nos fonctionnaires du service public c'est de rappeler les Français qui ont pris rendez-vous pour reporter les rendez-vous et les chiffres sont terribles", martèle le député.

"Si j'étais à la place d'Emmanuel Macron, je ne ferai pas une politique de court terme, à la petite semaine ou à la petite soirée, intervenant comme ça pour se faire plaisir et pour dire n'importe quoi", poursuit le vice-président délégué des Républicains pour qui "gouverner c'est prévoir"

"Nos adversaires, c'est l'islam politique et la lâcheté des gouvernants"

Guillaume Peltier a assuré qu'il ne votera pas "en l'état" le projet de loi contre les séparatismes examiné cette semaine à l'Assemblée nationale. Dans leur contre-projet présenté mardi, Les Républicains réclament "la laïcité partout et pour tous autour d'un principe constitutionnel simple : nul ne peut se prévaloir de sa religion pour s'exonérer de la loi commune" mais aussi "un moratoire immédiat sur l'immigration, à l'exception des réfugiés politiques et des étudiants étrangers".

"Nos adversaires, c'est à la fois l'islam politique, qui n'est pas compatible avec la France, et c'est la lâcheté et l'angélisme des gouvernants, depuis des décennies, sur ce sujet", assure le vice-président délégué Les Républicains. 

"Dissoudre" les fédérations qui refusent de la signer la "Charte des principes" de l'islam 

Emmanuel Macron, le 18 janvier dernier, a donné 15 jours aux trois fédérations du CFCM réfractaires pour signer la "Charte des principes" de l'islam de France. "Je demande au président de la République d'assumer ses propos et d'exclure" ces trois fédérations déclare Guillaume Peltier. "Il faut les exclure des instances représentatives de l'islam de France et les dissoudre pour dire qu'en France on ne peut pas avoir un double langage", ajoute-t-il.

Le député propose de s'appuyer "sur un décret ou sur une loi". "Je suis disponible pour déposer un texte pour permettre l'exclusion puis la dissolution de ces trois entités". "Il faut rappeler, dit-il, que quand on est en France, on aime la France, on adhère à ses valeurs et que tous ceux, très minoritaires, qui contestent le principe même de ces valeurs n'ont pas leur place dans les instances représentatives de l'islam de France", estime Guillaume Peltier.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 3 février 2021 :

Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mercredi 3 février 2021.
Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 3 février 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)