Signalements de violences sexuelles en politique, feuille de route du gouvernement et législatives, le "8h30 franceinfo" de Maud Bregeon

écouter (26min)

La porte-parole du mouvement Renaissance (ex-LREM) et candidate aux élections législatives était l'invitée du 8h30 de franceinfo samedi 28 mai.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Maud Bregeon, porte-parole de Renaissance (ex-LREM) et candidate aux législatives était l'invitée du 8h30 de franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Maud Bregeon, porte-parole du mouvement Renaissance (ex-LREM) et candidate aux élections législatives, était l'invitée du 8h30 de franceinfo samedi 28 mai. Elle répondait aux questions d'Ersin Leibowitch et Saveria Rojek.

Violences sexuelles en politique : "Tant qu’il n’y a pas condamnation, on n’a pas à retirer une responsabilité politique"

"Tant qu’il n’y a pas condamnation, on n’a pas à retirer une responsabilité politique à un homme et une femme. Quand il y a condamnation, les choses sont différentes", assure Maud Brégeon, porte-parole du mouvement Renaissance. "Dans le cas du ministre Damien Abad, il n'y a ni enquête, ni poursuite, ni condamnation. Les plaintes ont été classées sans suite ce qui signifie que la justice n'a pas trouvé matière à d'eventuelles poursuites pénales", ajoute la candidate aux législatives.

La porte-parole de Renaissance estime que "le combat contre les violences faites aux femmes" n'avancera que s'il "s'inscrit dans le cadre de l'État de droit". Selon Maud Bregeon, le gouvernement précédent a déjà pris des mesures en ce sens, comme la formation de policiers, ou le dépôt de plainte hors les murs du commissariat, et "encourage toutes les femmes qui sont victimes à aller devant la justice".

Maud Bregeon a également évoqué sur franceinfo, la mise en examen du ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, pour prise illégale d'intérêts. Elle considère qu'il est "pleinement légitime à exercer la fonction qui est la sienne" puisqu'il "n'est pas condamné". "Ni vous ni moi n'êtes juge", dit la porte-parole de Renaissance, qui estime d'ailleurs qu'Éric Dupont-Moretti est "un très bon garde des Sceaux", et qu'il a été "efficace pendant deux ans".

"Les énergies renouvelables et nucléaires sont parfaitement complémentaires"

"On a un objectif extrêmement clair : sortir des énergies fossiles", déclare Maud Bregeon. "On le fait en déployant massivement d'une part les énergies renouvelables et l'énergie nucléaire", poursuit la porte-parole de Renaissance (ex-LREM). "Les énergies renouvelables et l’énergie nucléaire sont parfaitement complémentaires", affirme Maud Bregeon, également ingénieure dans le nucléaire.

Retrouvez l'interview complète ici :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.