8h30 franceinfo, France info

Seuil des 100 000 morts du Covid-19, déconfinement, réunion de la gauche... Le "8h30 franceinfo" d'Olivier Faure

Le premier secrétaire du Parti socialiste était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 15 avril 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 15 avril 2021.
Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 15 avril 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste et député de Seine-et-Marne, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 15 avril 2021. Cap des 100 000 morts du Covid-19, déconfinement, réunion de la gauche... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

Bientôt 100 000 décès du Covid-19, "le président a sa part de responsabilité"

Le cap des 100 000 morts du Covid-19 en France doit être franchi jeudi 15 avril. "Le président a sa part de responsabilité, évidemment", estime Olivier Faure. "Je ne sais pas si c'est une question d'excuses", comme certains dirigeants étrangers ont pu le faire, "mais ce qui est certain, c'est qu'il doit prendre lui aussi la dimension" de ce qu'il se passe, juge le premier secrétaire du Parti socialiste.

"J'ai l'impression qu'Emmanuel Macron est dans une forme d'insoutenable légèreté", poursuit Olivier Faure. "C'est lui qui a laissé dire par ses proches qu'il était devenu épidémiologiste, qui a laissé entendre que la science était bien mais que la politique devait prendre le dessus, qu'il était finalement celui qui savait mieux que tout le monde. Donc, oui il a une responsabilité particulière, parce que c'est lui qui a fait ces choix", assure le socialiste.

Covid-19 : ne "pas rater le déconfinement"

Emmanuel Macron réunit une dizaine de ministres jeudi 15 avril pour examiner les protocoles de réouverture des lieux fermés, fixer un calendrier à partir de la mi-mai. "Il doit fixer un horizon, donner un agenda en tenant compte d'une réalité très dure. On est dans une situation critique. Il faut qu'on ait des éléments probants, qu'on soit protégés et qu'on n'ouvre pas à nouveau à nouveau la bergerie aux loups", prévient Olivier Faure.

"Je lui demande des critères qui sont des critères clairs, qu'on ait des éléments qui permettent à tout le monde d'apprécier sans discuter. Il ne faut pas rater le déconfinement, il faut y aller de manière progressive, faire en sorte que toutes les mesures soient réunies pour que nous puissions gagner du temps pour pouvoir vacciner davantage", alerte le premier secrétaire du Parti socialiste.

Réunion de la gauche : "Un seul être vous manque et tout n'est pas dépeuplé"

Samedi 17 avril se tiendra la réunion des dirigeants de gauche organisée à l'initiative de l'écologiste Yannick Jadot, en l'absence de Jean-Luc Mélenchon, en voyage en Amérique latine et centrale. "Contrairement à la formule, un seul être vous manque et tout n'est pas dépeuplé", ironise Olivier Faure.

"Il aurait été bien qu'il soit là. Il ne sera pas là, j'en prends acte et je souhaite de toute façon que la gauche se retrouve. L'initiative prise par Yannick Jadot est une très bonne initiative. Il est temps que la gauche se reprenne, si elle ne se reprend pas elle va disparaître", avertit le premier secrétaire du Parti socialiste.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du jeudi 15 avril 2021 :

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 15 avril 2021.
Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 15 avril 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)