8h30 franceinfo, France info

Municipales à Paris, Benjamin Griveaux, numérique... Le "8h30 franceinfo" de Cédric O

Cédric O, secrétaire d'Etat chargé du numérique, était l'invité de "8h30 franceinfo" lundi 17 février.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, était l\'invité de franceinfo lundi 17 février .
Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, était l'invité de franceinfo lundi 17 février . (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Le secrétaire d'Etat chargé du numérique, Cédric O, était l'invité de "8h30 franceinfo" lundi 17 février. Cédric O a notamment commenté la désignation d'Agnès Buzyn comme tête de liste LREM pour les élections à la mairie de Paris. Il s'est également exprimé sur la diffusion d'images intimes dont a été victime son "ami" Benjamin Griveaux et sur les moyens de lutter contre ces pratiques.

Agnès Buzyn remplacée au ministère de la Santé : "les Français ne verront pas la différence"

"Le ministère de la Santé et la politique de la santé en France ne se résume pas à Agnès Buzyn", a assuré Cédric O, secrétaire d'État chargé du numérique, interrogé lundi 17 février sur franceinfo, alors que la passation de pouvoir entre l'ex-ministre de la Santé, choisie comme candidate de LREM pour les municipales à Paris et le nouveau ministre Olivier Véran a lieu ce lundi. "Les Français ne verront pas la différence", a-t-il affirmé, assurant qu'Olivier Véran "connaît aussi bien les dossiers qu'Agnès Buzyn".

Cédric O s'est également montré très confiant quant à la campagne d'Agnès Buzyn pour la conquête de Paris. Selon le secrétaire d'Etat, "la nomination d'Agnès Buzyn a réinsufflé un enthousiasme dans la campagne qui va bouleverser la donne". Cédric O s'est dit "très optimiste", assurant que la capitale est "plus gagnable que jamais".

Revenge porn : "Rétablir la peur du gendarme"

L'affaire Benjamin Griveaux fait également dire au secrétaire d'Etat au numérique que cela "doit nous faire réfléchir à la fois sur la manière dont notre démocratie fonctionne, et puis sur l'état de droit parce qu'on ne peut pas continuer comme ça". Selon Cédric O, concernant la lutte contre ce genre de pratiques, "il faut rétablir la peur du gendarme", ajoutant qu'il faut "mettre à jour nos processus judiciaires", tout en commençant par "appliquer" la loi "avant de la changer".

La déclaration d'Olivier Faure sur Griveaux : "pitoyable"

Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, a estimé lundi 17 février sur France Inter que Benjamin Griveaux avait "fait preuve de légèreté" en envoyant des vidéos intimes à caractère sexuel à une jeune femme. Cédric O a jugé que "cette affirmation est pitoyable". "Culpabiliser les victimes au moment où le problème est un problème police-justice et un problème de société, je pense que c'est une réaction pitoyable qui n'est pas digne du Premier secrétaire du Parti socialiste" a ajouté le secrétaire d'État chargé du numérique.

>>>> Retrouvez l'intégalité du "8h30 franceinfo" de Cédric O :

Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, était l\'invité de franceinfo lundi 17 février .
Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, était l'invité de franceinfo lundi 17 février . (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)