Mort d'un soldat français au Mali, élection présidentielle 2022 en France... Le "8h30 franceinfo" de Manon Aubry

écouter (7min)

La députée européenne La France insoumise était l'invitée du "8h30 franceinfo", samedi 25 septembre 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manon Aubry, députée européenne La France insoumise, était l'invitée du "8h30 franceinfo", samedi 25 septembre 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Manon Aubry, députée européenne La France insoumise, était l'invitée du "8h30 franceinfo", samedi 25 septembre 2021. Mort d'un soldat français au Mali, élection présidentielle 2022... Elle répond aux questions d'Ersin Leibowitch et Myriam Encaoua.

"Accélérer le calendrier de retrait" du Sahel

Au lendemain de la mort du caporal-chef Maxime Blasco au Mali au cours d'une opération contre un groupe terroriste au Mali, Manon Aubry, estime qu'il "faut accélérer le calendrier de retrait" des soldats français au Sahel. "Je pense qu'on doit avoir un débat démocratique sur une opération militaire qui est devenue un bourbier au Mali. La moindre des choses est qu'on puisse, avec les représentants au Parlement, avoir un débat sur les raisons de cette mission et le calendrier de désengagement", estime la députée européenne.

Selon Manon Aubry, Emmanuel Macron "a fait le choix d'un désengagement très progressif et très long". "Le débat se pose au vu de la situation sur le terrain et du nombre beaucoup trop important de victimes dans cette opération militaire", ajoute-t-elle.

Présidentielle 2022 : "Une union derrière un programme"

À sept mois de l'élection présidentielle en France, Manon Aubry décrit Jean-Luc Mélenchon comme "un pôle de stabilité à gauche". "Aujourd'hui Jean-Luc Mélenchon est une boussole sur le partage des richesses, sur la réforme démocratique et la VIe République", juge-t-elle.

S'agissant d'une union à gauche, si la candidature de Jean-Luc Mélenchon ne décollait pas, "ça dépend avec qui" juge Manon Aubry. "Oui, la VIe République Arnaud Montebourg la défend, la hausses des salaires les communistes la défendent, les planifications écologiques les Verts les défendent", note-t-elle. "Moi je défends une union derrière un programme qui soit le plus large possible donc si certain se retrouvent derrière ce programme discutons-en et allons jusqu'au bout."

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du samedi 25 septembre 2021 :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 8h30 franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.