Cet article date de plus d'un an.

La batailles des oppositions pour les législatives et les sanctions européennes contre la Russie... Le 8h30 franceinfo de Jordan Bardella

Le président du Rassemblement national était l'invité du 8h30 franceinfo, vendredi 6 mai.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 25 min
Jordan Bardella, président du Rassemblement national, était l'invité du 8h30 franceinfo, vendredi 6 mai. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jordan Bardella, président du Rassemblement national, était l'invité du 8h30 franceinfo, venbdredi 6 mai. Il répondait aux questions de Saveria Rojek et Lorrain Sénéchal. 

Le Rassemblement national, seule opposition à Emmanuel Macron

"Jean-Luc Mélenchon, premier opposant ? C'est une fable", a réagi Jordan Bardella. Selon lui, le chef de file de La France insoumise ne peut pas s'opposer à Emmanuel Macron car il l'a "fait élire". Pour le président du RN, son parti est "la seule opposition" au président réélu, qui "va avoir sa majorité" à l'Assemblée nationale.

Les sanctions prévues par l'Europe contre la Russie, "ça ne marche pas"

Interrogé sur le projet d'embargo de la Commission européenne sur le pétrole russe, Jordan Bardella prévient : "Attention à ne pas faire n'importe quoi sous le coup de la morale". Le président du RN dit "penser d'abord au porte-feuilles des Français". Selon lui, ces sanctions ne fonctionnent pas, puisque "Ce qu'on enlève à la Russie, la Russie le récupère ailleurs". 

"Est-ce que vous voulez qu'on se retrouve dans quelques semaines avec un litre d'essence à 3,5 euros ?", interroge-t-il, plaidant plutôt pour "un accord entre tous les pays exportateurs de gaz" pour qu'ils fassent, eux, un effort financier.

Retrouvez le 8h30 franceinfo du vendredi 6 mai en intégralité :

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.