8h30 franceinfo, France info

Intrusion au Capitole, campagne de vaccinations, tests dans les aéroports, retour des élèves au lycée... Le "8h30 franceinfo" de Valérie Pécresse

Valérie Pécresse, présidente (Libres !) de la région Île-de-France était l'invitée du "8h30 franceinfo", jeudi 7 janvier 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Valérie Pécresse, présidente (Libres !) de la région Île-de-France était l\'invitée du \"8h30 franceinfo\", jeudi 7 janvier 2021.
Valérie Pécresse, présidente (Libres !) de la région Île-de-France était l'invitée du "8h30 franceinfo", jeudi 7 janvier 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Valérie Pécresse, présidente (Libres !) de la région Île-de-France était l'invitée du "8h30 franceinfo", jeudi 7 janvier 2021. Intrusion au Capitole, campagne de vaccinations, tests dans les aéroports, retour des élèves au lycée... Elle répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

Intrusions au Capitole : "La France aussi doit se prémunir"

Des partisans de Donald Trump ont pénétré le siège du Congrès américain mercredi 6 janvier, où une femme a été tuée. Pour Valérie Pécresse, la France n'est pas à l'abri de telles dérives. "Face à l'ultra-violence, au risque des populismes, la France aussi doit se prémunir, il faut renforcer la légitimité de nos institutions démocratiques", déclare Valérie Pécresse.

La présidente de région a critiqué le soutien de la présidente du Rassemblement national à Donald Trump : "Il y a aujourd'hui des personnes qui jugent Donald Trump inspirant. Marine Le Pen ne s'est pas cachée du fait que Donald Trump était son modèle. Pour moi, cela n'a jamais été un modèle. Cela n'a jamais été une source d'inspiration. Et je pense que ceux pour qui il l'est en France devraient y réfléchir à deux fois", ajoute-t-elle.

La campagne vaccinale, un "naufrage bureaucratique"

La campagne vaccinale contre le Covid est un "naufrage bureaucratique", estime Valérie Pécresse. Après les masques et les tests, "c'est la troisième fois que l'État veut faire tout seul et fait mal", dit-elle. "Le sujet est évidemment dans la suradministration. Il est dans la difficulté de l'organisation logistique quand on est aussi éloigné du terrain que l'État."

La solution, selon elle, est de s'appuyer sur les régions pour, par exemple, "nous laisser faire l'organisation logistique de la campagne grand public" de vaccination. Elle propose aussi "qu'on laisse les régions, si elles le souhaitent, acheter des vaccins supplémentaires pour venir compléter l'offre de vaccins de l'État", citant l'Allemagne comme exemple.

Le Premier ministre doit se faire vacciner devant les caméras, "c'est son devoir"

Pour encourager les Français à la vaccination contre le Covid, "le chef doit toujours donner l'exemple", estime Valérie Pécresse, qui appelle Jean Castex à se faire vacciner devant les caméras.

"Les politiques doivent se faire vacciner pour montrer l'innocuité du vaccin, pour redonner confiance et ils doivent se faire vacciner publiquement", juge la présidente de la région Île-de-France. "Rien de tel pour avoir envie de se faire vacciner que de voir les politiques se faire vacciner", déclare-t-elle "de manière humoristique".

Des tests "à l'arrivée dans les aéroports et les grandes gares internationales"

"Je demande à l’État qu'on instaure un test Covid à l'arrivée dans les aéroports et les grandes gares internationales pour tous les ressortissants européens. C'est ce que font nos voisins", déclare Valérie Pécresse.

Le variant britannique du virus "est très virulent" et la tendance est "mauvaise" selon elle, en Île-de-France. Un test a été instauré pour les Britanniques à leur arrivée en France, "il faut qu'on puisse l'instaurer pour tous les ressortissants [européens]. Il faut qu'à la montée de l'avion, d'où que vous veniez, vous présentiez un test Covid négatif", a expliqué Valérie Pécresse.

Le retour en présentiel des lycéens le 20 janvier "infaisable"

Depuis plusieurs semaines, l'enseignement dans les lycées est organisé par demi-groupes et à distance une semaine sur deux. Pour Valérie Pécresse, le retour en présentiel de tous les lycéens prévue le 20 janvier est "infaisable compte tenu du redémarrage de l'épidémie" en Île-de-France. 

La présidente de la région Île-de-France pointe le "goulet d'étranglement" que sont "les cantines". Dans plus de la moitié de lycées en Île-de-France, "on n'a pas une jauge suffisante pour avoir les 100% d'élèves dans une cantine et la distance nécessaire pour le Covid-19", explique-t-elle.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du jeudi 7 janvier 2021 :

Valérie Pécresse, présidente (Libres !) de la région Île-de-France était l\'invitée du \"8h30 franceinfo\", jeudi 7 janvier 2021.
Valérie Pécresse, présidente (Libres !) de la région Île-de-France était l'invitée du "8h30 franceinfo", jeudi 7 janvier 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)