Guerre en Ukraine, ralliement de Marion Maréchal à Eric Zemmour... Le 8h30 franceinfo de Geoffroy Didier

écouter (26min)

Geoffroy Didier, directeur de la communication de Valérie Pécresse et eurodéputé Les Républicains, était l'invité du 8h30 franceinfo. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Geoffroy Didier, directeur de la communication de Valérie Pécresse, eurodéputé LR, était dimanche 6 mars l'invité du 8h30 franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Guerre en Ukraine, campagne à l'élection présidentielle, candidature de Valérie Pécresse... Geoffroy Didier, directeur de la communication de Valérie Pécresse, eurodéputé Les Républicains, était l'invité du 8h30 franceinfo dimanche 6 mars.

Soutien de Marion Maréchal à Eric Zemmour : "Si jeune et déjà infidèle. C'est triste"

"Si jeune et déjà infidèle. C'est triste", a réagi Geoffroy Didier au soutien de Marion Maréchal à Eric Zemmour. La nièce de Marine Le Pen est attendue dimanche au meeting d'Eric Zemmour à Toulon. "Qu'il la garde, on n'en veut pas", a-t-il ajouté.

"Ecœuré" de voir qu’Éric Zemmour refuse le principe d'accueillir ne serait-ce qu'un Ukrainien

"Je suis écœuré de voir qu’Éric Zemmour refuse catégoriquement le principe même d'accueillir ne serait-ce qu'une personne issue d'Ukraine", a par ailleurs déploré Geoffroy Didier, réagissant au tollé suscité par les propos tenus par Eric Zemmour lundi 28 févier.

"Lorsqu'on veut présider la France, incarner le peuple français, il faut de l'humanité avant tout, plaide Geoffroy Didier. Il en est manifestement dénué lorsqu'il s'exprime ainsi. Accueillons les réfugiés, prenons notre part, c'est un geste d'humanité, de solidarité et même de responsabilité qui nous revient."

Emmanuel Macron ne doit pas "être réélu par omission"

"Cela ne serait pas normal qu'un débat n'ait pas lieu. Emmanuel Macron a lui-même dit qu'il avait gagné en 2017 par ‘effraction’. Si nous omettons le débat public, que l'un des candidats court-circuite la campagne présidentielle, il ne faudrait pas qu'Emmanuel Macron puisse être réélu par omission. Cela ferait beaucoup pour dix années", a estimé Geoffroy Didier.

Valérie Pécresse veut également débattre avec l'extrême-droite, même si "Marine Le Pen et Eric Zemmour sont disqualifiés de cette élection présidentielle du fait de leur compromission avec Vladimir Poutine" car ce sont "des valets d’un dictateur russe", il faut un "retour au sérieux", clame le député européen. "La campagne présidentielle c'est forcément difficile, c'est comme gravir le mont Everest, il n'en reste plus qu'un à la fin. Mais il y a trop de problème pour qu'on s'autorise à ne pas rechercher, fabriquer, imaginer des solutions, comme le fait Valérie Pécresse."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.