Cet article date de plus de trois ans.

Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme, vaccination contre le Covid-19, candidat PS à la présidentielle... Le "8h30 franceinfo" de Valérie Rabault

La présidente du groupe parlementaire Socialistes et apparentés à l’Assemblée nationale était l'invitée du "8h30 franceinfo", mercredi 23 décembre 2020.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 7 min
Valérie Rabault, la présidente du groupe parlementaire Socialistes et apparentés à l’Assemblée nationale, était l'invitée du "8h30 franceinfo", mercredi 23 décembre 2020. (Radio France / Franceinfo)

La députée PS du Tarn-et-Garonne et présidente du groupe parlementaire Socialistes et apparentés à l’Assemblée nationale, Valérie Rabault, a répondu aux questions de Céline Asselot et Jean-François Achilli mercredi 23 décembre sur franceinfo.

Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme :  "C'est un vrai drame"

"C'est un vrai drame", a réagi Valérie Rabault après la mort de trois gendarmes dans le Puy-de-Dôme, tués par un forcené . "Je reprends à mon compte les mots du Premier ministre, ce drame nous rappelle le danger que les gendarmes et policiers prennent pour nous quand ils nous protègent", a-t-elle ajouté 

"J'aimerais qu'on sache par département combien de personnes peuvent être vaccinées"

La député PS a regretté un manque de transparence de la part du gouvernement sur le nombre de doses de vaccins disponibles contre le coronavirus : "Je me projette au 4 janvier. Ce que j'aimerais, c'est qu'ils nous donnent un mode d'emploi tout de suite. Qu'ils nous disent par département combien potentiellement de personnes peuvent être vaccinées sur la première phase pour voir si il y a assez de doses pour couvrir tous ceux qui en ont besoin."  Valérie Rabault a aussi appelé Jean Castex à se faire vacciner "devant les caméras le 1er mars" au début de la "deuxième phase" de la campagne de vaccination.

Présidentielle 2022 : "Anne Hidalgo a l'étoffe"

Interrogée sur le candidat possible du PS à la prochaine élection présidentielle, Valérie Rabault a exprimé tout le bien qu'elle pense de la maire de Paris. "Je considère que Anne Hidalgo a l'étoffe pour être à la fois une bonne candidate et une bonne présidente de la République" a-t-elle notamment expliqué. Selon elle, Anne Hidalgo "incarne beaucoup de choses".

"Elle a regagné Paris, un peu contre tous les pronostics. Elle a mis en œuvre des politiques sur lesquelles elle n'a pas cédé. Elle a une vision. Donc, elle a fait ses preuves",
a notamment mis en avant la députée PS du Tarn-et-Garonne.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 23 décembre 2020 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.