Décrue de l'épidémie de Covid-19, variant BA.2, protocole à l'école, vaccination... Le "8h30 franceinfo" de Jean-François Delfraissy

écouter (26min)

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, était l'invité du "8h30 franceinfo" du mardi 25 janvier 2022.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, était l'invité du 8h30 franceinfo du mardi 25 janvier 2022. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, était l'invité de franceinfo mardi 25 janvier 2022. Il répondait aux questions de Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle.

Covid-19 : "Je vois atterrir les choses plutôt vers la mi-mars"

"La vague Omicron n'est pas terminée" mais "elle est différente" des précédentes, a expliqué le président du Conseil scientifique. Pour Jean-François Delfraissy, il s'agit "d'un variant qui est beaucoup plus transmissible mais nettement moins sévère". "Je vois atterrir les choses plutôt vers la mi-mars avec une baisse progressive, très lente, en termes d'hospitalisations", a-t-il estimé. 

"On regarde avec une grande attention" le variant BA.2 du Covid-19

Le variant BA.2 du coronavirus est un "petit cousin" du variant Omicron, indique Jean-François Delfraissy. Ce variant est devenu majoritaire au Danemark explique le président du Conseil scientifique"La question posée est de savoir quelle va être sa gravité. Donc, on le regarde avec une grande attention", a-t-il souligné. Le président du Conseil scientifique précise qu'il a sans doute un nombre de cas "sous-estimé" en France liés à ce sous-variant et qu'on ne connaît pas encore son niveau de gravité.

Protocole sanitaire à l'école : "À un moment donné, il faut arrêter de changer"

"Il y a eu beaucoup de changements" de protocoles sanitaires à l'école pour faire face au Covid-19. "À un moment donné, il faut arrêter de changer parce que les familles sont totalement perdues", a estimé Jean-François Delfraissy. Le président du Conseil scientifique a appelé le gouvernement et les autorités sanitaires à être "un tout petit peu constants".

Covid-19 : le vaccin est "un peu un médicament"

Le vaccin contre le Covid-19 est "un vaccin qui est une forme, un peu, de vaccin médicament, puisqu'en fait, il protège contre les formes sévères et contre les formes graves", a déclaré le président du Conseil scientifique. Il souligne également le "tournant" que constitue l'arrivée du Paxlovid.

Revoir l'émission en intégralité :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.