8h30 franceinfo, France info

Couvre-feux avancés localement, vaccin contre le Covid-19... Le "8h30 franceinfo" d'Alexis Corbière

Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 30 décembre 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mercredi 30 décembre 2020.
Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 30 décembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis et porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 30 décembre 2020. Couvre-feux avancés localement, vaccin contre le Covid-19... Il répond aux questions de Nicolas Teillard et Cyril Graziani.

Couvre-feux avancés : "une succession de prises de décision un peu étonnantes"

Le gouvernement envisage un couvre-feu avancé à 18h, au lieu de 20h, dans les départements les plus touchés par l'épidémie de Covid-19 à partir du 2 janvier 2021. "On a une succession depuis maintenant pratiquement un an de prises de décision un peu étonnantes", juge Alexis Corbière. 

"Je ne comprends pas bien ce que ça change. Là où les gens se rencontrent, c'est durant leur journée professionnelle, sur les moyens de transports, donc je ne suis pas sûr qu'entre 18h et 20h, ce soit le moment où les gens se fréquentent le plus", estime le député de Seine-Saint-Denis.

Avec "un mode de vaccin plus classique, peut-être qu'on serait plus efficaces"

La campagne de vaccination contre le Covid-19 a débuté timidement dimanche 27 décembre en France. "On nous dit que pour arriver à une vaccination efficace, il faut qu'on vaccine 36 à 40% de la population, sinon ça ne sert à rien. Nous sommes actuellement à un rythme très faible. S'il faut un an pour arriver à ce taux de vaccination de la population, et qu'on nous dit qu'au bout d'un an ce vaccin a perdu son efficacité, je ne comprends pas bien", s'interroge Alexis Corbière même s'il admet que la protection des personnes vaccinées contre le virus, "c'est déjà pas mal".

"Si on avait légèrement attendu un autre mode de vaccin plus classique, peut-être qu'on serait plus efficaces", estime le député de Seine-Saint-Denis. La France et l'Union européenne ont "fait le choix d'un nouveau type de vaccin, l'ARN messager, qui est totalement révolutionnaire. Il a peut-être des potentialités intéressantes, mais il y a une absence de recul sur les conséquences", juge-t-il.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 30 décembre 2020 :

Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mercredi 30 décembre 2020.
Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 30 décembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)