VIDEO. Couvre-feux avancés localement : Alexis Corbière dénonce "une succession de prises de décision un peu étonnantes"

Le député La France insoumise fustige sur franceinfo "une absence de transparence" et "une absence de débat" qui "commencent à poser problème".

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"On a une succession depuis maintenant pratiquement un an de prises de décision un peu étonnantes", a réagi Alexis Corbière, député La France insoumise (LFI) de Seine-Saint-Denis, mercredi 30 décembre sur franceinfo, alors que le gouvernement envisage un couvre-feu avancé à 18h, au lieu de 20h, dans les départements les plus touchés par l'épidémie de Covid-19 à partir de samedi.

>> Covid-19 : suivez les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct.

"J'avoue que je ne comprends pas bien ce que ça change. Là où les gens se rencontrent, c'est durant leurs journées professionnelles, sur les moyens de transports, donc je ne suis pas sûr qu'entre 18h et 20h, ce soit le moment où les gens se fréquentent le plus", a-t-il estimé.

Alexis Corbière a également dénoncé "une absence de transparence" et "une absence de débat" qui "commencent à poser problème", qualifiant notamment le conseil de défense de "boîte noire". "Pour quelles raisons c'est un conseil de défense et pas une instance claire et transparente qui prend les bonnes décisions ? (...) Pourquoi il n'y a pas publicité des débats, qu'on comprenne les stratégies qui sont mises en place ?", s'est-il interrogé.

Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, invité de franceinfo mercredi 30 décembre 2020.
Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, invité de franceinfo mercredi 30 décembre 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)