8h30 Fauvelle-Dély, France info

Condamnation d'Abdelkader Merah : Éric Dupond-Moretti dénonce "une dictature de l'émotion"

L'avocat d'Abdelkader Merah, le frère de Mohamed Merah, a réagi sur franceinfo vendredi 19 avril 2019 dans le "8h30 Fauvelle-Dély" au lendemain de la condamnation de son client.  

Maître Éric Dupont-Moretti, avocat d\'Abdelkader Merah, frère de l\'auteur des attentats de Toulouse et Montauban en 2011.
Maître Éric Dupont-Moretti, avocat d'Abdelkader Merah, frère de l'auteur des attentats de Toulouse et Montauban en 2011. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Maître Eric Dupond-Moretti était l'invité de franceinfo vendredi 19 avril 2019. Il a défendu en appel Abdelkader Merah lors du procès qui s'est achevé la veille. Le frère du jihadiste Mohammed Merah était jugé par la cour d'assises spéciale de Paris. Son avocat est revenu sur l'émotion suscitée par ce procès qui s'est soldé par une condamnation à 30 ans de prison pour Abdelkader Merah, reconnu coupable de complicité d'assassinats.

L'accusé avait été qualifié de "petit Eichmann de quartier" par Samuel Sandler, qui a perdu dans l'attentat de Toulouse son fils Jonathan et ses deux petits-enfants Arié et Gabriel. "On ne peut pas demander à une victime d’être juste", a réagi Éric Dupond-Moretti. L'avocat Abdelkader Merah parle également sur franceinfo de "la dictature de l’émotion". "L’émotion emporte tout sur son passageMais l'émotion ne doit pas prendre toute la place parce que sinon ce n'est plus la peine d'organiser un procès", estime-t-il.

"J'ai reçu 1 000 insultes !"

L'avocat est également revenu sur les insultes dont il dit avoir été la cible lors de ce procès. "Il n’y a pas 1 000 avocats qui se sont bousculés au portillon pour défendre Merah. J’ai reçu 1 000 insultes !" Il accuse également les réseaux sociaux d'avoir été le vecteur de ces insultes. "J’ai découvert ce qu’étaient les réseaux sociaux. Les saloperies qui étaient envoyées tous les jours, toujours de façon anonyme", a-t-il dit.

Éric Dupont-Moretti a indiqué son intention de se pourvoir en cassation. "Ce procès n'est pas équitable", a dénoncé l'avocat d'Abdelkader Merah. "Le procès de Nuremberg a été plus digne que celui-là. Il n’y a pas eu ces excès et cette hystérisation", a-t-il lancé.

Revoir l'émission en intégralité :

RADIO FRANCE

Maître Éric Dupont-Moretti, avocat d\'Abdelkader Merah, frère de l\'auteur des attentats de Toulouse et Montauban en 2011.
Maître Éric Dupont-Moretti, avocat d'Abdelkader Merah, frère de l'auteur des attentats de Toulouse et Montauban en 2011. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)