Christiane Taubira, une primaire à gauche, les dernières mesures contre le Covid-19... Le 8h30 franceinfo de Guillaume Lacroix

écouter (26min)

Le président du PRG - Le Centre Gauche était l'invité du 8h30 franceinfo mercredi 29 décembre 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Guillaume Lacroix, président du PRG - Le Centre Gauche, était l'invité du 8h30 franceinfo, mercredi 29 décembre 2021. (FRANCEINFO)

Guillaume Lacroix, président du PRG - Le Centre Gauche, était l'invité du 8h30 franceinfo, mercredi 29 décembre 2021. Il répondait aux questions de Céline Asselot et Jean-François Achilli.

Christiane Taubira est "au-dessus des partis"

Christiane Taubira est "une femme libre", "au-dessus des partis", "quelqu'un qu'on ne peut arrimer à aucun enfermement politique", a estimé Guillaume Lacroix, alors que l'ancienne ministre de la Justice vient de publier une tribune dans Le Monde dans laquelle elle appelle au rassemblement de la gauche. Christianne Taubira "n'est plus membre du Parti radical de gauche depuis 2007", a précisé le président du PRG, ce qui n'empêche pas son parti de soutenir "à l'unanimité" celle qui a récemment dit qu'"elle envisage" de se présenter à l'élection présidentielle.

"Les primaires sont utiles"

Au sujet d'une possible candidature d'union de la gauche pour le scrutin d'avril 2022, Guillaume Lacroix estime que "les primaires sont utiles parce qu'il n'y a pas de possibilité dans ce pays qu'une gauche puisse gouverner si elle n'est pas dans une unité". Il a tenu a rappeler que le PRG y est favorable depuis novembre 2020 : "On nous avait d'ailleurs regardé à l'époque en nous expliquant qu'on était souvent assez ringards, qu'on ne comprenait plus rien aux nécessités du moment. Je suis ravi de voir qu'on avait raison trop tôt".

Covid-19 : "Les injonctions contradictoires, ça peut rendre fou"

Tout en regrettant que certains responsables politiques s'érigent en expert sanitaire, Guillaume Lacroix s'est étonné des dernières mesures prises par le gouvernement contre l'épidémie de Covid-19 :"Je ne comprends pas pourquoi est-ce qu'on peut boire un café assis dans un bistrot et pourquoi pas le boire assis dans un train ? Je ne comprends pas pourquoi on peut réveillonner vendredi soir, mais on doit télétravailler lundi. Je ne comprends pas pourquoi le pass vaccinal et pas la vaccination obligatoire". Ce qui est "important", a-t-il affirmé c'est "la nécessité de donner aux Français des explications compréhensibles parce que les injonctions contradictoires, ça peut rendre fou".

L'intégralité du 8h30 franceinfo de Guillaume Lacroix en vidéo :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.