8h30 Toussaint-Aphatie, France info

Présidentielle : Barbara Pompili rejoint Emmanuel Macron, "le seul à porter un projet écologiste sérieux et financé"

Pour la première fois depuis le début de la campagne présidentielle, un membre du gouvernement apporte son soutien à Emmanuel Macron. La secrétaire d'État chargée de la Biodiversité a annoncé mardi sur franceinfo son ralliement au candidat d'En Marche !.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Barbara Pompili, secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité.
Barbara Pompili, secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

La secrétaire d'État chargée de la Biodiversité, Barbara Pompili, a annoncé mardi 21 mars sur franceinfo son ralliement à Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle. 

Barbara Pompili, exco-présidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, rejoint ainsi François de Rugy, qu'elle soutenait au premier tour de la primaire de la gauche. Le député, fondateur du Parti écologiste, avait annoncé le 22 février dernier sur franceinfo son engagement dans l'équipe du candidat du mouvement En Marche !. Emmanuel Macron "porte un projet écologiste qui est le seul en passe de pouvoir être appliqué", a déclaré Barbara Pompili.

Une "méthode" pour faire baisser le FN 

"Il faut bloquer le Front national, mais il faut aussi comprendre pourquoi il monte. Et je crois qu'Emmanuel Macron est le seul à apporter une méthode pour faire baisser le Front national", a déclaré la secrétaire d'Etat à la Bioversité. "Nous sommes dans un moment de profond remaniement politique, de profond repli sur soi et de montée des extrêmes, et face à cela, voter Emmanuel Macron c'est un peu la mesure d'urgence pour éviter de se retrouver face à une droite très en régression et au Front national au second tour."

L'affaire Le Roux doit être "vité réglée"

Interrogée sur les révélations autour de de l'emploi des filles de Bruno Le Roux à l'Assemblée nationale, entre 2009 et 2016, Barbara Pompili a précisé qu'elle n'était "pas au courant" et s'est dite "désolée" par ce genre d'affaires. "Cela montre que nous avons grand besoin d'une loi de moralisation de la vie politique où les choses soient plus claires, plus transparentes, où les règles soient aussi mieux connues. C'est d'ailleurs proposé dans le programme d'Emmanuel Macron."  

L'actuel ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, nomme au gouvernement en décembre dernier, doit s'expliquer mardi devant le Premier ministre. "Je fais confiance à Bernard Cazeneuve, dont tout le monde reconnait la probité, pour juger de cette affaire", a déclaré Barbara Pompili.

Bruno Le Roux peut-il rester au gouvernement ? "J'espère que cette affaire va être très vite réglée", a répliqué Barbara Pompili. "S'il y a un travail qui a été fait, de classement, ou je ne sais quoi, ça peut s'entendre dans le cadre d'une découverte d'un travail. Mais là, ce qui pose question, c'est le fait que ce soit répété, et qu'il y ait eu, a priori, des activités parallèles. Cela m'interpelle beaucoup, et je suis heureuse que Bernard Cazeneuve ait pris la décision d'agir vite et de recevoir Bruno Le Roux pour tirer tout cela au clair", a ajouté la secrétaire d'Etat chargée de la Biodiversité.

Regardez l'intégralité de l'entretien de Barbara Pompili sur franceinfo le mardi 21 mars.


Barbara Pompili apporte son soutien officiel à... par franceinfo

Barbara Pompili, secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité.
Barbara Pompili, secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)