8h30 Toussaint-Aphatie, France info

Pour Bernard-Henry Lévy, "François Hollande a été un bon président"

Bernard-Henri Lévy, philosophe et essayiste, était l'invité de franceinfo vendredi 11 novembre. Il estime que François Hollande  a été "un bon président" et il souhaite qu'il se représente à l'élection présidentielle.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Bernard-Henry Lévy sur franceinfo, le 11 novembre 2016
Bernard-Henry Lévy sur franceinfo, le 11 novembre 2016 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Bernard-Henri Lévy, philosophe et essayiste, était l'invité de franceinfo vendredi 11 novembre. Il souhaite que François Hollande se représente à l'élection présidentielle.

François Hollande, "un bon président"

Interrogé sur son soutien à une éventuelle candidature, Bernard-Henry Lévy  a répondu : "Je trouve que François Hollande a été un bon président. A l'international, il a été un très bon président (...) Si François Hollande se présente, je voterai pour lui." Avant d'ajouter : "Le 'Hollande international' a été un président tout à fait formidable. Que ce soit le Mali, la Centrafrique, l'Ukraine où il a tenu le cap face à une Europe et un monde qui s'apprêtaient à se livrer au 'trumpisme' galopant. Sur la Syrie, il a sauvé l'honneur".

Emmanuel Macron candidat : "une bonne chose"

Mais si l'essayiste affirme qu'il soutiendrait François Hollande s'il se présentait, il ne rejette pas la candidature d'Emmanuel Macron. Pour lui s'il se présente à la présidentielle de 2017, ce que l'ancien ministre de l'Economie pourrait annoncer la semaine prochaine, "c'est évidemment une bonne chose."

Alain Juppé " a été un effroyable ministre des Affaires étrangères"

C'est la candidature d'Alain Juppé qui déplaît au philosophe "Je n'aimerai pas qu'il soit président de la République".Selon lui, "il a été un très mauvais Premier ministre et un effroyable ministre des Affaires étrangères. "Quand j'entends les uns ou les autres nous dire qu'il a été un bon ministre des Affaires étrangères, je trouve que ça témoigne d'une amnésie préoccupante", a ajouté Bernard-Henry Lévy.

Il ne veut pas choisir entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. Pour lui, Nicolas Sarkozy "n'a pas été un mauvais président. Que ce soit au moment de la crise financière de 2008 et de la guerre en Libye. Il est à l'honneur de Sarkozy d'avoir appliqué ce droit d'ingérence qui est l'honneur de la démocratie."

Visionnez l'intégralité de l'interview de Bernard-Henry Lévy


Pour Bernard-Henry Lévy, "François Hollande a... par franceinfo

Bernard-Henry Lévy sur franceinfo, le 11 novembre 2016
Bernard-Henry Lévy sur franceinfo, le 11 novembre 2016 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)