Législatives : "Les députés du Rassemblement national peuvent incarner une opposition forte", assure Julien Odoul

écouter (7min)

L'ex-candidate RN à la présidentielle Marine Le Pen s'est déclarée candidate à sa réélection pour les élections législatives dans sa circonscription du Pas-de-Calais.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Julien Odoul, l'un des porte-paroles du Rassemblement National, était l'invité de franceinfo le 28 avril. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)

"C'est très important que nous ayons une opposition forte à l'Assemblée nationale et ce sont les députés du Rassemblement national qui peuvent l'incarner", a déclaré sur franceinfo jeudi 28 avril l'un des porte-parole du parti Julien Odoul en évoquant "la bataille des législatives". Plus tôt ce jeudi, Marine Le Pen s'est déclarée candidate à sa réélection dans sa circonscription du Pas-de-Calais.

"Aujourd'hui, le vrai risque pour notre démocratie, c'est que Macron ait tous les pouvoirs", a-t-il expliqué, appelant "tous les électeurs patriotes qui ne veulent pas du macronisme autoritaire et omnipotent à se mobiliser parce que la victoire est possible". Le parti n'affiche pas d'objectif pour le moment, mais espère "le plus grand nombre de députés possibles pour résister au rouleau compresseur antisocial d'Emmanuel Macron".

Pas d'alliance avec le parti d'Eric Zemmour

Julien Odoul a écarté la question d'une alliance avec le parti Reconquête ! d'Eric Zemmour, regrettant les invectives du candidat à l'encontre de Marine Le Pen le soir du second tour. "Quand on veut faire alliance, la moindre des choses, c'est d'avoir des paroles respectueuses, mais ce sont les électeurs qui décident", a-t-il avancé, assurant que le parti présentera des candidats "partout en France".

Il a également attaqué le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui se rêve Premier ministre à l'issue des élections législatives. "Il n'est pas du tout crédible", a-t-il attaqué, car il a "refusé de faire barrage" à Emmanuel Macron, selon lui. "Les seuls députés qui résisteront seront ceux du Rassemblement national".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.