:l'éco, France info

Christel Heydemann (PDG de Schneider Electric): "L’énergie est au cœur de la lutte contre le réchauffement climatique : 80 % des émissions carbone sont liés à la consommation énergétique"

a revoir

Présenté parStéphane Depinoy

Diffusé le 27/11/2020Durée : 00h6

Schneider Electric loin d’être l’entreprise la plus connue des Français, mais elle est parmi le plus présentes auprès d’eux. Christel Heydemann, sa PDG, le confirme : "Si les Français ouvrent leur tableau électrique dans leur logement, la probabilité qu’ils aient un équipement Schneider Electric est très forte. Nous sommes près d’eux dans la gestion de l’énergie. Nous équipons aussi plus de 40 % des hôpitaux dans le monde. Nous sommes un grand groupe opérant partout dans le monde, au cœur des enjeux de l’efficacité énergétique : nous apportons à la fois des solutions qui permettent d’accéder à l’énergie, mais nous accompagnons aussi nos clients dans le développement durable et dans l’économie d’énergie. L’énergie est au cœur de la lutte contre le réchauffement climatique : 80 % des émissions carbone sont liés à la consommation énergétique. En France, 45 % provient des bâtiments. Si l’on veut atteindre une neutralité carbone en 2050, le premier enjeu est donc de réduire la consommation énergétique dans les logements. La nouvelle réglementation va déjà faire bannir le chauffage au gaz dans les logements neufs."

"Combiner l’électricité et le numérique est la seule façon de réduire massivement la facture énergétique"

Christel Heydemann poursuit sur le numérique : "L’électricité en France est à 92 % décarbonnée. Le numérique combiné à l’électricité est la seule façon de créer de la flexibilité pour réduire massivement la consommation énergétique. Un thermostat permet à chaque Français d’économiser 240 euros sur sa facture par an, ce qui est colossal. Le gouvernement a l’objectif que l’on déploie de 20000 à 40000 thermostats par mois : cela représente 60 millions de pouvoir d’achat que l’on peut rendre aux Français, en faisant en sorte que le chauffage au gaz ou électrique soit utilisé de façon efficace. Concernant la rénovation des bâtiments, le plan de relance s’y attelle avec des mesures pour les bâtiments publics, mais aussi la Prime Renov’ qui permet aux Français de se lancer dans des travaux de rénovation."

Elle préconise d’investir massivement dans le numérique, pour réduire la facture carbone des bâtiments : "Un exemple concerne les data centers, où on stocke toutes les données numériques. Ils représentent 1 % de la consommation énergétique mondiale, et connaissent une forte croissance. Nous travaillons avec les grands acteurs pour y améliorer l’efficacité énergétique." Un autre exemple de réduction possible : "Tous les réseaux de distribution d’énergie embarquent le gaz très polluant SF6 (hexafluorure de soufre). Nous avons travaillé à Grenoble sur une innovation qui permet de le remplacer par de l’air."

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==