Pièces à conviction, France 3

"Pièces à conviction". Panique à la mairie : quand les élus dérapent

a revoir

Présenté parVirna Sacchi

Diffusé le 14/11/2018Durée : 01h15

Voir la vidéo

Ecole, aide sociale, voirie, aménagement de l’espace, transports, ordures, police, vie culturelle, accès au numérique… le maire décide d’une grande partie de notre quotidien, et les budgets gérés par les municipalités sont colossaux : on compte de 80 à 100 milliards d’euros pour l’ensemble des villes françaises.

Si le maire demeure l’élu préféré des Français, un sondage du Cevipof publié début 2018 révèle qu’en un an, la confiance qu’ils lui accordent a fortement chuté, de 64% à 55%. Pourquoi cette cote de popularité a-t-elle tant dégringolé ?

Incompétence, folie des grandeurs, voire malversations...

"Pièces à conviction" a enquêté sur la gestion de plusieurs communes en difficulté. Certains élus sont loin d’être irréprochables : incompétence, amateurisme, folie des grandeurs, clientélisme, conflits d’intérêts, malversations, parfois, des maires franchissent la ligne blanche.

A Marseille, le parquet national financier a auditionné pendant sept heures le maire Jean-Claude Gaudin, qui règne sur la ville depuis vingt-trois ans. A Cuges-les-Pins, dans les Bouches-du-Rhône, de drôles de pratiques au sein de la mairie minent la gestion de la commune.

Quels recours pour les administrés ?

A Bagnolet, en Seine-Saint-Denis, une nouvelle équipe municipale tente de redresser sa ville en banqueroute. Au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, le maire est mis en examen : il aurait financé sa passion du jeu grâce aux marchés publics de sa ville. Il fait face à la révolte de ses administrés.

Comment la gestion des maires est-elle contrôlée ? Ont-ils trop de pouvoir ? Quels recours pour les citoyens lorsque leurs élus dérapent ?

Une enquête de Delphine Lopez diffusée le 14 novembre 2018.

Cette enquête est suivie d'un débat animé par Virna Sacchi, qui reçoit Stéphane Gatignon, maire de Sevran de 2001 à 2018, et François Ecalle, ancien rapporteur général à la Cour des comptes, spécialiste des finances publiques.

La rédaction vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #PacFTV.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==