Un Œil sur la planète, France 2

VIDEO. Un Œil sur la planète. Le paradis du business ?

Singapour met tout en œuvre pour attirer les investisseurs du monde entier. Plus de 700 entreprises françaises et 15 000 compatriotes sont implantés dans la cité-Etat, troisième partenaire commercial de la France en Asie, après la Chine et le Japon.

Le gouvernement de Singapour est aux petits soins avec qui veut investir dans son pays de 5,5 millions d'habitants, aujourd'hui quatrième place financière de la planète. Tout est pensé pour faciliter la vie des entreprises et des hommes d'affaires. Et jusqu'au moindre détail : le centre de contrôle de l'aéroport le mieux classé au monde veille à éliminer toute attente aux guichets. Les businessmen n'ont pas une minute à perdre inutilement. Time is money... surtout dans la cité-Etat !

Singapour est la porte d'entrée de l'Asie, ouverte à tous les commerces, et son port est devenu le plus important de la planète derrière celui de Shanghai. Cette localisation n'explique pas à elle seule la position de la cité-jardin dans les premiers rangs de très nombreux classements internationaux. Damien Duhamel, consultant depuis quinze ans pour des multinationales, l'affirme : "Singapour est en pleine croissance depuis cinquante ans et le business marche bien !"

Tout est fait pour faire des affaires

Pour dynamiser l'économie singapourienne, le gouvernement soutient sans faille les grands projets d'infrastructures et le bâtiment, secteur dans lequel les Français sont très présents, mais aussi les petites et moyennes entreprises. Philippe est un Français installé dans la cité-Etat depuis dix-sept ans où il exploite des restaurants. Et ses affaires tournent parfaitement bien. "On a ouvert six établissements. Le premier en 1997 et le dernier il y a deux ans", explique-t-il.

Ce jour-là, le restaurateur a rendez-vous avec son conseiller juridique et fiscal. Il lui annonce une bonne nouvelle en ce qui concerne sa demande d'aide à l'investissement pour la partie marketing de son entreprise : "Vous avez été remboursé à 100%. Il y a ainsi la totalité sur le matériel informatique." Le gouvernement de Singapour paye en effet tout investissement qui améliore la productivité. Pour les affaires, en effet, Singapour ne ressemble pas vraiment à l'enfer...

Un reportage de Jenny Briffa et Vincent Reynaud.

Un Œil sur la planète. Singapour : le paradis du business ?