Vidéo "Celui qui fume un paquet de cigarettes par jour pourrait manger de la truffe tous les jours" : quatre recettes pour quatre avec un diamant noir de 21 euros

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
VIDEO. "Celui qui fume un paquet de cigarettes par jour pourrait manger de la truffe tous les jours" : quatre recettes pour quatre avec un diamant noir de 21 euros
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef Luc Baille tient un restaurant à Richerenches, commune du Vaucluse réputée pour être la capitale de la truffe. Il propose quelques recettes très simples avec ce délice "complètement abordable"… Extrait du magazine "13h15 le samedi" du 6 mars 2021.

"On a quatre recettes pour quatre personnes pour une truffe de trente grammes, soit 21 euros. Ce n’est pas incroyable. Toujours pareil : un paquet de cigarettes égale deux omelettes, deux personnes, deux repas. Celui qui fume un paquet de cigarettes par jour pourrait manger de la truffe tous les jours", affirme Luc Baille, chef du restaurant O’Rabasse de Richerenches (Vaucluse), au magazine "13h15 le samedi" (replay).

"On va commencer avec la recette la plus simple qui existe : le beurre de truffes, propose le cuisinier implanté dans cette commune de 600 habitants où se tient un grand marché du diamant noir tous les samedis de décembre à mars. Il y a à peu près cinq ou six grammes de truffe. Si on n’a pas de râpe, on peut la hacher au couteau." Il suffit de la râper sur une plaquette de beurre préalablement salée, puis mélanger et laisser infuser…

"C’est un produit de luxe par sa rareté, mais pas par son coût"

Ce beurre exquis est par exemple à tartiner sur des tranches de pain juste chaud, avant de disposer quelques lamelles de parmesan et de truffe. Autre recette: couper un brillat-savarin et badigeonner ce fromage de mascarpone truffé pour emprisonner le parfum de ces petites tranchettes noires. Pas d’impatience, il sera encore meilleur dans un jour ou deux…

Pendant ce temps, le velouté de butternut est fumant, prêt à faire fondre une quenelle de crème fouettée truffée. "On avait au départ une truffe de trente grammes et on a fait tout ça. C’est quelque chose qui est complètement abordable. C’est un produit de luxe par sa rareté et son aspect unique, mais pas par son coût", estime ce chef de Richerenches, commune réputée pour être la capitale de la truffe.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.