Cet article date de plus de huit ans.

13h15 le dimanche. Les Verbatims / Chapitre I : la primaire de la droite et du centre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 44 min
13h15 du dimanche 28 février 2016
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Comment les politiques se parlent-ils hors champ ? Avec "Les Verbatims", la rédaction de "13h15" inaugure une nouvelle façon de mettre en images ce qu'ils se disent entre eux à l'abri des micros. Et ceci grâce à de petites fictions incluses dans un vrai reportage. Les phrases prononcées par les comédiens dans les scènes reconstituées ont toutes été vérifiées.

Qui représentera la droite et le centre au premier tour de l’élection présidentielle de 2017 ? Le conseil national des Républicains, qui s’est tenu porte de Versailles à Paris les 13 et 14 février, marque le départ d’une compétition impitoyable entre les différents leaders de la droite parlementaire. Durant dix mois, elles et ils vont sillonner la France de droite pour convaincre les sympathisants de venir voter à la primaire de novembre prochain.

Les équipes de "13h15" ont suivi les principaux ténors dans leurs premiers déplacements à Paris et en région, dans l’ordre actuel des innombrables sondages : Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Nadine Morano et Jean-François Copé. Comme toutes les équipes de télévision, nos reporters ont pu filmer ce que les intéressé(e)s ont bien voulu nous laisser filmer, mais pas le reste…

Proposer au public une écriture différente

Comment se parlent-ils entre eux, hors caméra ? Que se disent-ils ? Comment se le disent-ils ? La rédaction du magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15) diffusé sur France 2 a décidé de montrer quelques-uns de ces moments, sur la base d’un travail précis et rigoureux de reconstitution de ces échanges, à travers des scènes réalisées par la société Escazal Films. Chaque personnalité politique est représentée par un comédien ou une comédienne. Seuls les lieux sont volontairement neutres car ils ne présentent pas d'intérêt pour la compréhension des enjeux de ce reportage.

Il n'est pas question ici de caricature, mais bien de proposer au public une écriture différente. Toutes les phrases dites par les comédiens ont effectivement été prononcées par les personnalités politiques qu’ils jouent. Plusieurs de ces séquences interviendront tout au long de ce document de François-Julien Piednoir, Stéphane Dépinoy, Sophie Broyet, Jean-Baptiste Marteau, Fabien Lasserre et Mathilde Rougeron, afin d'offrir aux téléspectateurs l’image la plus "journalistiquement" proche de la réalité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.