Pas-de-Calais : une pollution d’origine mystérieuse

Des milliers de boulettes de mousses jaunes envahissent les plages du Pas-de-Calais. Pas de risque pour la santé mais des analyses sont néanmoins en cours.

France 3
D’étranges boulettes jaunes échouées sur les plages du Nord à perte de vue. Cette pollution est apparue juste avant le week-end sur la plage de Wimereux (Pas-de-Calais). Depuis, elles ne cessent de progresser le long de la côte et s’étend aujourd’hui sur une centaine de kilomètre. Un phénomène qui se répète. Deux autres pollutions avaient déjà été constatées cette année.

Une odeur de pétrole

"Ce qui est inquiétant, c’est qu’habituellement, une paraffine ou de la mousse, c’est beaucoup plus rigide. Celle-ci est beaucoup plus molle. Elle a une odeur de pétrole. On ne sait absolument pas ce qu’il y a dedans", explique Jérôme Hemberger, Président de l’association nature Libre. Des analyses sont en cours. Selon les autorités, cette mousse ne présenterait aucun danger.
Le JT
Les autres sujets du JT
Les hydrocarbures risquent de polluer les côtes bretonnes, comme ici en 2007, dans le Finistère, après l\'accident du MSC Napoli.
Les hydrocarbures risquent de polluer les côtes bretonnes, comme ici en 2007, dans le Finistère, après l'accident du MSC Napoli. (MAXPPP)