VIDEO. Des étranges boulettes jaunâtres retrouvées sur les plages de la Côte d'Opale

"En l'état des connaissances", cette étrange pollution ne présente aucun "danger grave pour la santé publique, la faune ou la flore", affirme la préfecture du Pas-de-Calais. 

FACEBOOK

L'association Nature Libre alerte sur une étrange pollution qui s'abat sur le littoral de la Côte d'Opale. Cette vidéo, filmée lundi 17 juillet à Wimereux (Pas-de-Calais), montre d'étranges boulettes jaûnatres venus de la mer et échouées sur la plage.

D'après la préfecture du département, ces petites boulettes sont d'une matière "s'apparentant à de la paraffine, du polyuréthane ou de l'huile végétale figée" ont été trouvées, parfois en masse, sur une zone d'une quarantaine de kilomètres. Jonathan Hénichart, président de l'association Sea-Mer qui analyse les déchets sur le littoral, émet auprès de La Voix du Nord émet l'hypothèse d'un rejet de graisse liquide par des bateaux, qui se serait ensuite figée dans l’eau froide.

Un bénévole de l\'Association Nature Libre montre l\'une de ces boulettes retrouvées à Portel (Pas-de-Calais). 
Un bénévole de l'Association Nature Libre montre l'une de ces boulettes retrouvées à Portel (Pas-de-Calais).  (ASSOCIATION NATURE LIBRE)

"Aucun danger pour la santé publique"

Des échantillons ont été envoyés pour analyse au Centre de documentation, de recherche et d'expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (Cedre), à Brest. Les résultats sont attendus dans les prochaines heures, mais la préfecture du Pas-de-Calais affirme qu'"en l'état des connaissances", ces boulettes ne présenteraient aucun "danger grave pour la santé publique, la faune ou la flore".

Avec les communes touchées et le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d'Opale, l'association Nature Libre va organiser une entreprise de nettoyage dans plusieurs communes touchées ce samedi. "Les marées ascendantes vont arriver, la collecte sera beaucoup plus difficile, donc nous allons essayer d'amener du monde pour enlever le plus de déchets possibles", explique à franceinfo Jean-Baptiste Marguerite, l'un des responsable de l'association.

La photo a été prise sur la plage d\'Équihen-Plage (Pas-de-Calais), le 16 juillet 2017. 
La photo a été prise sur la plage d'Équihen-Plage (Pas-de-Calais), le 16 juillet 2017.  (FACEBOOK / ASSO NATURE LIBRE)