Eure : les Restos du Cœur, débordés, lancent une collecte en plein été

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Les Restos du Cœur, débordés par l’afflux de bénéficiaires dans l’Eure, ont pour la première fois organisé une collecte d’alimentes durant l’été. Reportage. -
Eure : les Restos du Cœur, débordés, lancent une collecte en plein été Les Restos du Cœur, débordés par l’afflux de bénéficiaires dans l’Eure, ont pour la première fois organisé une collecte d’alimentes durant l’été. Reportage. - (France 3)
Article rédigé par France 3 - D. Lachaud, E. Partouche, M. Weber, D. Chevalier
France Télévisions
France 3
Les Restos du Cœur, débordés par l’afflux de bénéficiaires dans l’Eure, ont pour la première fois organisé une collecte d’aliments durant l’été. Reportage.

C’est une situation que Françoise Mulliez, bénévole aux Restos du cœur, n’avait encore jamais vécue. Elle a dû relancer une collecte en été, faute de stocks. Malgré l’inflation en rayon, ce jour-là, les dons affluent. "Ça ne coûte pas plus que ça, quitte à se priver un petit peu sur quelque chose", déclare une femme. Les produits collectés sont ensuite acheminés dans les locaux des Restos du cœur des Andelys (Eure), bien moins remplis que d’ordinaire.

Une collecte supplémentaire 

Pour remplir ses rayons, l’association a organisé cette collecte supplémentaire. Une nécessité, car le nombre de bénéficiaires a augmenté de 20 % par rapport à l’hiver 2022. Les bénéficiaires sont de plus en plus nombreux dans toute la France. En mars, les Restos du cœur ont accueilli près d’un quart de personnes de plus que l’an dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.